AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
nouvelle version ! on attend vos avis ici ☺️

Partagez | 
 

 Eufemia - Rainbow Girl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Solal L. Rodriguez
avatar
INSCRIT(E) LE : 26/06/2014
MESSAGES : 76
AVATAR : Marlon Teixeira
PSEUDO/PRENOM : Memoriam/Gaëlle

MessageSujet: Eufemia - Rainbow Girl   Jeu 26 Juin - 16:23


Eufemia Ana Caldeira
« C'est l'imperfection d'une personne qui la rend si parfaite aux yeux des autres»
≈ PRÉNOM(S) : Eufemia. Le nom d'un personnage qui a marqué ma mère. Un véritable coup de coeur. Avant même que je sois dans son ventre, elle savait que ce serait mon nom. Ana. Un nom plus classique, héritage du père que je n'ai jamais connu. Trois lettres pleines de poésie et de grâce que j'ai appris à aimer.
≈ NOM : Caldeira C'est le nom de jeune fille de ma mère. Mon géniteur n'a jamais voulu imposer son nom. Il estimait qu'il n'en avait pas le droit.
≈ SURNOM : Eufy Ce sont surtout mes amis qui m'appellent comme ça. Ainsi que mon frère.
≈ ÂGE : Dix-sept ans. Avec des moments de doutes, d'appréhensions, des supers souvenirs, des moins bons... Enfin, je profite de la vie du mieux que je peux.
≈ LIEU DE NAISSANCE : Lisbonne.J'ai toujours vécu ici. Je connais la ville comme ma poche. Tout mes souvenirs se trouvent ici. Tout les gens que j'aime et je connais.
≈ SCOLARITÉ : Lycéenne. Bientôt, ce sera ma dernière année et je ne sais toujours pas ce que je veux faire...
≈ ORIENTATION SEXUELLE : Je pense que je suis bisexuelle, à moins que ce soit l'âge qui veut ça ? Je suis déjà sorti avec un garçon et je suis déjà tombée amoureuse d'une fille mais, je n'ai jamais rien dis. J'ai peur de ce qu'on pourrait dire à ma mère ou à mes grands parents si je sortais avec des filles...
≈ STATUT : Célibataire. J'ai juste dix-sept ans, j'ai encore le temps avant de trouver le bon, non ? Je suis libre comme l'air, je m'amuse.
≈ GROUPE : Pink Dust
≈ CINQ MOTS POUR TE DÉCRIRE   : Effrayée par les "on dit", souriante, observatrice, méfiante, exigeante envers elle-même,
≈ AVATAR : Kate Harrison



 
passe ta souris sur l'image
(+) Eufemia a été élevé par sa mère uniquement. Elle n’a jamais connu son père. Sa mère lui a dit que c’était un homme qu’elle avait profondément aimé pendant cinq longues années mais qui avait dû partir à l’étranger pour des raisons professionnelles. (+) Eufemia vit dans la peur constante que les gens l’abandonnent. Elle est naturellement méfiante et met du temps à faire confiance à autrui. Par contre, quand c’est le cas, elle pourrait faire n’importe quoi pour la personne. (+) La brunette est une personne câline qui n’a jamais eu de soucis à montrer son affection en public. L’idée que ses effusions gênent les autres ne l’a jamais effleuré. (+) Elle est exigeante envers elle-même et ne tolère pas l’échec, sans doute dû à cette pression involontaire de la part de sa mère qui a toujours souhaité le meilleur pour ses enfants. (+) Eufy est quelqu'un qui est loin d'avoir confiance en elle même si elle fait tout pour prétendre le contraire. (+) Elle a des grand-parents très croyants. La jeune fille ne compte plus le nombre de fois où petite, ils l'ont embarqué à l'église pour l'éduquer et lui faire partager leur amour de Dieu. Chose qui n'a jamais réellement fonctionné. Si Dieu existait vraiment, le monde ne serait pas aussi pourri, si ? (+) Eufemia est une fille observatrice, il est très difficile de lui cacher quoique ce soit. Pour autant, elle respecte le silence d’autrui même si ça l’ennuie profondément, persuadé que si un proche ne lui confie pas ses secrets, c’est tout simplement parce qu’il n’a pas assez confiance en elle. C’est une artiste dans l’art de se faire des films et de s’auto-blesser à cause de sa trop grande imagination.
 
   
« dans la vraie vie »
Alors, je me présente, Gaëlle ou Memoriam, c'est comme vous voulez. Dans les deux cas, je mord pas. J'ai vingt-trois ans. Dans deux ans, ça fera un quart de siècle que j'existe. ça fout un coup de pression d'un coup x) J'ai connu le forum via Bazzart et Clarisse m'a vanté les mérites de ce forum, qu'il était génial, que j'allais adorer donc... Je me suis laissée tenter. Et je regrette pas. J'adore le design avec les couleurs punchy. C'est trop magnifique. J'espère que vous irez loin et le nom du fow claque ! Sinon, je passe un peu tout les jours sur mes forums adorés donc, vous me verrez souvent... Surtout sur la box si y'a une box évidemment  Arrow Ah et j'adore les chats, c'est trop choupinous   Je suis une passionnée de photographie aussi, cinéphile avertie, je fais du rp depuis dix ans... J'en ai vu des trucs   Je pourrais parler encore longtemps de moi... ah et je suis à la pointe du high-tech donc, forcément, j'ai skype. Je sais, c'était pas dans les infos indispensables mais, je tenais à le dire.

 
crédit ©️ vendetta.


Dernière édition par Eufemia A. Caldeira le Jeu 26 Juin - 22:00, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solal L. Rodriguez
avatar
INSCRIT(E) LE : 26/06/2014
MESSAGES : 76
AVATAR : Marlon Teixeira
PSEUDO/PRENOM : Memoriam/Gaëlle

MessageSujet: Re: Eufemia - Rainbow Girl   Jeu 26 Juin - 16:23


Il n'y a pas de destin, juste d'innombrables choix menant vers des chemins différents
« C'est nous contre le monde »
Coeur brisé - Je sentais les bras de Julian entourer ma taille. Je fermai les yeux un instant. J’étais bien avec lui. On sortait ensemble depuis trois mois. J’avais réussi à l’approcher, un soir, alors que ses amis venaient de le quitter. On avait parlé et il m’avait embrassé sans crier gare. Je me souviens encore de la sensation de ses lèvres sur les miennes. Un petit sourire naquit sur mon visage. Détail qu’il remarqua aussitôt. « A quoi tu penses qui te rend si heureuse ? » Il enfouit sa tête dans mon cou, déposant des baisers au passage et je ne pus retenir un frisson. « À toi. Au début de notre histoire. Je t’aime, tu sais. » Un silence. « Je sais… Je t’aime aussi, Eufy. » L’amour, c’est beau quand ça fonctionne. C’est magnifique même. Les yeux de ma mère brillent toujours d’une intensité rare quand elle évoque cet inconnu qui est mon père. Dès que je regarde Julian, je sens mes yeux qui pétillent. Comme elle, à l’époque où ils étaient deux. Tout était parfait. On était dans notre bulle. Pourtant, ce jour-là, alors que l’homme que j’aimais été à mes côtés. Je l’ai aperçu. Cette fille anonyme aux cheveux flamboyants et aux yeux d’un vert intense. J’étais soufflée par la grâce qui se dégageait de l’adolescente, par son assurance. Tellement que les paroles de mon petit ami ne semblait pas m’atteindre, comme si il était à des kilomètres de moi. « EUFEMIA ! » Le cri me fit sursauter, interrompant mon observation. « Tu m’écoutes ? Je t’ai dit, on s’en va. Ma mère est enfin revenue de son voyage et menace de me renier si je ne t’amène pas à la maison… » J’acquiesçai avant de me lever, époussetant ma jupe au passage et m’en allais loin de cette fille qui m’avait tant bouleversé.

« Eufemia… Regarde-moi et dis-moi que c’est une blague. » Il parlait d’une voix calme, comme toujours, mais, je sentais des notes de désespoir dans ses paroles. Une supplication. Il ne voulait pas croire en ces mots que je venais de prononcer. Est-ce que je pouvais lui en vouloir ? Non, bien sûr que non. Si la situation avait été inversée, j’aurais eu la même réaction. Les cris et les larmes en plus. Je n’avais jamais supporté l’abandon, je n’aimais pas qu’on me tourne le dos. Pourtant, c’est exactement ce que je faisais avec lui. Je fermai les yeux un instant avant de les rouvrir, plongeant mon regard dans ceux de mon vis-à-vis. « Je suis désolée mais… On ne peut pas continuer. Je n’arrive plus à t’aimer comme avant. C’est déjà assez difficile pour moi alors, s’il te plaît… accepte-le. » Il ne comprenait pas. Je le voyais à ses yeux qui allaient de droite à gauche, à sa mine livide. L’incompréhension se lisait partout sur son corps. J’étais persuadé qu’en tendant l’oreille, j’entendrais son cœur se briser tristement. J’avais l’impression d’être la personne la plus horrible de la terre. « Il y en a un autre ? » Je secouai la tête. « Non. Personne d’autre. » Et pourtant, comme un signal, à ces mots… Un visage féminin envahit mon esprit et mon cœur se mit à battre tellement fort que j’aurais juré que Julian pouvait l’entendre. C’était impossible. Je ne pouvais pas être amoureuse d’une fille. Ça ne me correspondait pas… Des lèvres se posèrent sur les miennes, interrompant brutalement mes pensées. Un baiser d’adieu, ultime souvenir de notre idylle avorté par une belle inconnue. « Je t’aimerais toujours, Eufemia… » Promesse jeté au vent qui résonna longtemps dans mon crâne.

Sous pression - J’entendis la porte claquer en bas. Sûrement Rafael qui sortait avec ses potes ou son énième copine. Le travail n’avait jamais été son truc. Alors, j’étudiais pour deux. Sûrement parce que je n’arrivais pas à oublier que ma mère avait sacrifié son rêve pour nous élever. Pour être une bonne mère. Pour garder la tête haute alors que mon géniteur était parti dans un autre pays, laissant des bruits horribles courir sur lui, sur eux. Elle avait tenu bon, mais j’avais deviné que derrière la tendresse qu’elle nous offrait… Elle attendait qu’on réussisse en échange. J’avais tout compris. Pas Rafael. Je me remis à étudier alors que des notes de violon remontèrent jusqu’à ma chambre. Comme un rappel incessant de ce que ma génitrice avait perdu. Ces mélodies, j’avais appris à les imaginer comme des avertissements ou des encouragements. Mon téléphone vibrait alors que j’entamais un énième exercice de mathématique particulièrement compliqué. Je ne pris pas la peine de lire le message. J’étais bien trop concentrée avec mes devoirs. Dix minutes plus tard. Seconde vibration. Puis, une troisième qui me fit pousser un soupir. Charlie. Ça ne pouvait qu’être Charlie. Oublie tes cours, tu vas réussir comme toujours. Rejoins-moi plutôt. Elle était loin la gamine blonde que j’avais connu en primaire alors qu’elle venait d’entrer en première année. Depuis quelques temps, j’avais l’impression que c’était moi la plus jeune. Et elle, la plus âgée. C’était perturbant. Beaucoup trop même. Je réfléchi un instant. Je pris mon téléphone, commençai à pianoter avant de tout annuler. Il te reste encore des choses à faire, Eufemia. Pense à ta maman. Ton frère fait n’importe quoi, ne suit pas son chemin. Pauvre enfant, seize ans et déjà, je semblais porter le poids du monde sur mes épaules alors que ces responsabilités, je n’en ai jamais voulue.

Je sentais le sable sous mes pieds  et j’aimais la sensation. Tout comme le bruit des vagues qui s’échouait un peu plus loin. C’était agréable. J’étais bien ici. Loin de l’atmosphère lourde de la maison. Je me laissais tomber, regardant les étoiles alors que derrière moi, je me laissais bercer par le son de la guitare. Une silhouette s’approchait de moi. Je souris quand je reconnus la blondinette qui m’avait embarqué dans son plan à la dernière minute. Oui, j’avais craqué. J’avais eu envie d’air après avoir entendu ma génitrice et Rafael s’engueulaient comme jamais. Je détestai ça. Je les détestai de ne plus réussir à s’entendre. J’avais eu soif de liberté alors, j’avais suivi mon amie d’enfance sans prévenir personne. Seul un mot traînant sur mon bureau témoignait que je ne m’étais pas fait kidnapper ou que je n’avais pas fugué. « Merci de m’avoir emmené ici. C’est plutôt cool. » En réponse, elle me tendit une bière que j’acceptai sans broncher. J’allais bientôt sur mes dix-sept ans et même si je n’étais pas une grande buveuse, ça ne pouvait pas faire de mal. Je jetai un coup d’œil en arrière. Je ne connaissais pas plus que ça les amis de Charlie mais, ce n’était pas important. Tant qu’elle était là, tout allait bien. Tout était parfait. Tant qu’elle ne me tournait pas le dos, je pouvais continuer à respirer normalement.


Grand frère bien aimé - « T’es flippante, petite sœur, à regarder ma copine comme ça, je t’assure. » Je levai les yeux alors qu’un rire s’échappait de la gorge de mon frère. Il m’ébouriffa les cheveux avant de rejoindre sa petite amie. Fille tellement riche qu’elle ne savait même pas que faire de son fric, qui se targuait d’avoir une piscine et de vivre dans une villa, qui s’appropriait mon frère sans état d’âmes et essayait de lui faire un quelconque lavage de cerveau. C’était à cause d’Elle que tout s’était dégradé entre ma mère et lui. Non, ce n’est pas à cause d’Amara. Tu le sais très bien que c’est l’amour castrateur de celle que tu nommes Maman qui l’a poussé à s’éloigner, qui le pousse à réagir de plus en plus violemment. Et toi, petite fille fragile, tu as peur. La copine de mon frère me jeta un regard étrange alors que moi, je lui lançais des éclairs, lui faisant détourner la tête immédiatement. Rafael capta l’échange et délaissa la jeune fille pour se diriger droit vers moi. « A quoi tu joues, Eufy ? » Le silence en guise de réponse, voilà à quoi il avait le droit. Rien d’autres. Juste l’ignorance. Je ne voulais pas lui parler. C’était simple à comprendre. Ou pas. Je sentis son bras me prendre le poignet. « Réponds-moi. » Je levai la tête vers lui, le regardant avec une froideur insoupçonnée. « Je ne l’aime pas. Elle est la cause de tous nos problèmes. Les disputes incessantes, la communication entre nous complètement inexistante. Elle est en train de t’éloigner de maman. Et toi, tu ne remarques rien. Tu la suis aveuglément comme si c’était la sainte-vierge. » Une tempête avait pris place derrière ses pupilles couleur azur. Je n’avais pas peur. « M’éloigner de maman ou m’éloigner de toi, c’est légèrement différent. » Pourtant, c’était toujours d’une voix totalement maîtrisée qu’il me répondit, touchant un point sensible. Je pris mes affaires et disparaissait de son champ de vision, le surprenant totalement. « Eufemia ! Reviens ! » Trop tard. La porte claqua et je m’effondrai sur mon lit en pleurs.


crédit © vendetta.


Dernière édition par Eufemia A. Caldeira le Jeu 26 Juin - 22:02, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Alvez
avatar
INSCRIT(E) LE : 23/06/2014
MESSAGES : 932

AVATAR : kiernan shipka
PSEUDO/PRENOM : vendetta — clarisse

MessageSujet: Re: Eufemia - Rainbow Girl   Jeu 26 Juin - 16:25

GAËLLOOOOU je suis super contente que tu sois là, bref, bienvenue, bonne chance pour ta fiche, et t'as intêret à bient t'amuser ici I love you

_________________

« CARRY ME HOME TONIGHT »
Zacarlie ▬ The world is on my side, I have no reason to run, so will someone come and carry me home tonight, the angels never arrived, but I can hear the choir, so will someone come and carry me home.

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexy Vinheiro
avatar
INSCRIT(E) LE : 23/06/2014
MESSAGES : 523
je mords
AVATAR : RUBY M.
PSEUDO/PRENOM : NAZACK (IVANA)

MessageSujet: Re: Eufemia - Rainbow Girl   Jeu 26 Juin - 16:30

KATE   je suis amoureuse de cette fille   bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fichette  What a Face 

_________________
« La naïveté est une façon de vivre intelligemment le présent. » passions déchainées, enflammées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neves Teixeira
avatar
INSCRIT(E) LE : 24/06/2014
MESSAGES : 813

AVATAR : la(belle)garce.
PSEUDO/PRENOM : good vibes. aka lau(rie).

MessageSujet: Re: Eufemia - Rainbow Girl   Jeu 26 Juin - 16:33

han kate kate kate    j'adore le pseudo aussi  puis le début de ta fiche semble très prometteur 
bienvenue parmi nous  bon courage pour ta fiche 
n'hésite pas à la moindre question  

_________________
☆ ☆ ☆
au bout d'un moment, on arrêtera de rêver. on ouvrira les yeux et on verra que tout ceci était faux. une histoire banale, débile, totalement inventée. y aura jamais eu de toi et moi. de nous. ça aura été juste dans nos rêves. mes rêves. ça sera fini au petit matin et quand mes yeux s'ouvriront, je le saurais. que ce n'était qu'un doux rêve entre tes bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy Caesar
avatar
INSCRIT(E) LE : 22/06/2014
MESSAGES : 1064

AVATAR : yuri sexy
PSEUDO/PRENOM : peach'

MessageSujet: Re: Eufemia - Rainbow Girl   Jeu 26 Juin - 16:34

elle est belle kate I love you
bienvenue par ici, et merci pour les compliments! Clarisse ne t'a pas menti   en espérant que tu t'y plaises ici !

_________________
HIT THEM UP

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solal L. Rodriguez
avatar
INSCRIT(E) LE : 26/06/2014
MESSAGES : 76
AVATAR : Marlon Teixeira
PSEUDO/PRENOM : Memoriam/Gaëlle

MessageSujet: Re: Eufemia - Rainbow Girl   Jeu 26 Juin - 17:19

Clarisse=> C'est grâce à toi que je suis là, tu sais   T'as su me convaincre alors merci à toi de m'avoir montré l'existence de cette perle    Faudra qu'on se trouve un super lien, un truc de malade    et j'adore la fille sur ton vava.. Bon, je la connaissais pas, mais t'es habitué à mon ignorance côté mannequins et autres   

Alexys => Je comprends totalement ton amour pour Kate. Elle est tellement magnifique mais, bon... Magdalena aussi est sublime      Merci en tout cas !

Neves => Que de compliment, ça fais tellement plaisir que mon style te plaise et que tu trouves le pseudo canon       Et puis, je m'incline devant ton choix d'avatar... Giza, c'est la perfection     J'aime beaucoup ta manière d'écrire aussi. Vii, je suis en train de lire ta fiche en même temps   

Andy => De rien pour les compliments, c'est tout à fait normal. CKCD est un forum topissime, il a le don de me mettre de bonne humeur   Et Yuri aussi est plutôt canon     

Vous vendez du rêve les gens !!


Dernière édition par Eufemia A. Caldeira le Jeu 26 Juin - 19:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neves Teixeira
avatar
INSCRIT(E) LE : 24/06/2014
MESSAGES : 813

AVATAR : la(belle)garce.
PSEUDO/PRENOM : good vibes. aka lau(rie).

MessageSujet: Re: Eufemia - Rainbow Girl   Jeu 26 Juin - 17:57

Eufemia A. Caldeira a écrit:
Neves => Que de compliment, ça fais tellement plaisir que mon style te plaise et que tu trouves le pseudo canon       Et puis, je m'incline devant ton choix d'avatar... Giza, c'est la perfection     J'aime beaucoup ta manière d'écrire aussi. Vii, je suis en train de lire ta fiche en même temps   

oh merci merci  giza est trop parfaite, je confirme eh c'est gentil, j'ai hâte de lire la tienne aussi  

_________________
☆ ☆ ☆
au bout d'un moment, on arrêtera de rêver. on ouvrira les yeux et on verra que tout ceci était faux. une histoire banale, débile, totalement inventée. y aura jamais eu de toi et moi. de nous. ça aura été juste dans nos rêves. mes rêves. ça sera fini au petit matin et quand mes yeux s'ouvriront, je le saurais. que ce n'était qu'un doux rêve entre tes bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Alvez
avatar
INSCRIT(E) LE : 23/06/2014
MESSAGES : 932

AVATAR : kiernan shipka
PSEUDO/PRENOM : vendetta — clarisse

MessageSujet: Re: Eufemia - Rainbow Girl   Jeu 26 Juin - 22:16


you win !
« Félicitations, tu es des nôtres ! »
Maintenant que ton superkid est crée, que ta fiche est validée, tu vas pouvoir faire tout ce que tu veux Mais avant, pour te guider, voici quelques liens utiles :
Pour faire évoluer ton personnage, il te faudra des liens, alors n'hésite pas à aller voir par ici pour créer ta propre fiche et aller voir celles des autres. Tu auras peut-être besoin d'un logement, et d'un emploi, dont tu pourras faire ta demande . Si tu as d'autres demandes, des suggestions, c'est pas très loin, juste ici. N'oublie pas de demander à archiver un sujet s'il est terminé, .
Évidemment, tu peux aussi créer ton propre scénario de ce côté, ou même en choisir un qui te plaît.

Enfin, il n'y a pas que le RP, tu peux aussi flooder à volonté, parler de ta dernière série préférée, ou nous montrer tes oeuvres d'art, cours donc par là !

Et surtout, bon jeu parmi nous !

crédit © vendetta.

_________________

« CARRY ME HOME TONIGHT »
Zacarlie ▬ The world is on my side, I have no reason to run, so will someone come and carry me home tonight, the angels never arrived, but I can hear the choir, so will someone come and carry me home.

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Eufemia - Rainbow Girl   

Revenir en haut Aller en bas
 

Eufemia - Rainbow Girl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» JORDAN ◊ rainbow girl.
» London Stiller...she's a special girl
» Heartbreaker version girl [Finish]
» Liquid Rainbow...♪ |libre|
» A sweet girl and two bad boys [Kity & Jack]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU :: the end :: Fiches archivées-