AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
nouvelle version ! on attend vos avis ici ☺️

Partagez | 
 

  come in my flying machine (neves)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andy Caesar
avatar
INSCRIT(E) LE : 22/06/2014
MESSAGES : 1064

AVATAR : yuri sexy
PSEUDO/PRENOM : peach'

MessageSujet: come in my flying machine (neves)   Jeu 26 Juin - 19:29


come in my flying machine
andy & ?


la fumée qui émane de ta cigarette flotte au dessus de toi, blanche et épaisse, elle danse et ondule tel un serpent prêt à bondir sur sa proie. à l'endroit où tu es, sur ce toit du monde, tu peux voir les vies se dérouler à tes pieds, les corps s'agiter et s'entrechoquer dans un bruit sourd, étouffé par le son de la musique. une légère brise vient souffler sur ta peau encore trop chaude, chaude de sueur, chaude d'alcool, chaude d'ivresse. t'entends une porte s'ouvrir et se refermer derrière toi, et tu sens une présence s'approcher. t'es pas le seul à vouloir contempler les étoiles.





Dernière édition par Andy Caesar le Lun 30 Juin - 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Alvez
avatar
INSCRIT(E) LE : 23/06/2014
MESSAGES : 932

AVATAR : kiernan shipka
PSEUDO/PRENOM : vendetta — clarisse

MessageSujet: Re: come in my flying machine (neves)   Jeu 26 Juin - 19:58



come in my flying machine

Tu le savais pourtant. Que t’avais pas le droit de sortir. Oui mais voilà, t’en avait trop envie. D’habitude, quand tu sors avec Lottie, Zac et les autres, vous restez sagement sur la plage. Alors pourquoi, grand dieu, pourquoi êtes vous allés dans un club cette nuit? Le plus surprenant, c’est que t’as réussi à entrer. Toi! Dans un club! Alors que t’as que quinze ans, et que ça se voit. Tu as vite perdu les autres. Ils se sont éparpillés dans la salle. Et toi, toi t’es montée, sur le toit. Regarder les constellations. Il parait, selon un grand écrivain, que ce sont elles qui sont maîtres de nos existence.  Au fond, Clairement, tu t’en fout, c’est juste que là haut, sur ce toit, t’aurais presque l’impression d’être libre. Tu ouvre la porte, la referme derrière toi et respire une grande bouffée d’air pur. Tu vas vite le polluer, en allumant ta clope, mais tant pis. Tu remarques enfin, au bout de deux minutes, que t’es pas seule. C’est lui. Andy. Comme un frère. Faut dire que pour toi, tout les monde est comme un frère ou une soeur, parce que tout le monde essaie de te protéger de ce monde d’adultes. « Andy, c’est toi? Qu’est ce que tu fiches sur le toit? » Et toi alors? Tu fous quoi sur le toit?


andy charlie
thanks melissa




HJ; ça te gêne pas que je réponde hein?

_________________

« CARRY ME HOME TONIGHT »
Zacarlie ▬ The world is on my side, I have no reason to run, so will someone come and carry me home tonight, the angels never arrived, but I can hear the choir, so will someone come and carry me home.

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neves Teixeira
avatar
INSCRIT(E) LE : 24/06/2014
MESSAGES : 813

AVATAR : la(belle)garce.
PSEUDO/PRENOM : good vibes. aka lau(rie).

MessageSujet: Re: come in my flying machine (neves)   Jeu 26 Juin - 20:49


☆ ☆ ☆
but no goodbyes you'll always be miss america
we watched you fly but nothing's free miss america.
@tumblr/ miss america - james blunt.

La nuit t'as plongé dans une sorte de transe indésirable. Le poids de l'alcool mélangé à ton mélange chaotique ont détruit ta tête. Bombe à retardement. Explosion dans trois, deux, un. Tu te laisses aller. La musique t'entraines, la poudre blanche sniffé quelques minutes auparavant a un goût néfaste sur le creux de ton cœur. La sensation de faiblesse a quitté ton corps, désormais tu te sens forte. Déhanchement. Déchainée. Tu laisses ton corps parler à ta place. T'as plus besoin de quoi que ce soit, t'es bien maintenant. T'as saisis à la volée ton monde imaginaire à toi. Abandonnant celui-ci pour des horizons lointains et meilleurs. Ton frère doit encore être à l'appartement, se demandant où t'as bien pu disparaître une nouvelle fois. J'vais nulle part t'avais oosé lui murmurer. Espérant qu'il gobe encore une fois tes mensonges. Tu mens comme tu respires. Une seconde nature. Une nécessité. Comme le besoin d'argent. Comme l'obligation de coucher avec des hommes. Mais ce soir t'es libre, libérée et délivrée. Pas de service de prostituée. Cette nuit, elle t'appartient. Puis l'excitation laisse place au dégoût. T'as la nausée, t'as beau planer à dix milles, tu te sens mal. Pas fière de ton état. T'as besoin d'air, de respirer. Sortir de là parce que t'étouffes. Tu fonces vers la première porte qui se présente à toi. Des escaliers. Génial, manquait plus que ça. Tu les grimpes quand même. T'es dans un sale état. T'es mauvaise désormais. Tu ouvres la porte et t'effondres à moitié, ingurgitant tout l'air que tes poumons peuvent avaler. Ça brûle là-dedans. Y a le feu, c'est l'enfer, pire qu'un incendie. Tu souffres. T'as mal. T'es mal. Puis tu te calmes, retrouves un pouls à peu près potable. Tu finis par lever les yeux et c'est là que tu le vois. Tu le reconnaitrais entre milles. T'es sure que c'est lui. Andy. Ton dealeur. Ton client. Le seul mec avec qui tu couches plus par plaisir qu'obligation. Mais aussi parce que t'as pas assez de fric à lui donner pour obtenir ton petit sachet de bonheur. Tu t'approches, cette fois plus de doute, c'est bien lui. Tu souris. Pour une fois, t'es heureuse. Puis tu t'assoies à ses côtés. Alors, on joue au roi du monde ? T'as la tête dans les nuages, dans les étoiles. Les pieds qui ont quitté la terre. C'est pourquoi t'as pas fais attention à la deuxième présence. Celle de Charlie. Charlie tu la connais, par ailleurs tu l'as connu par le biais de ton compère, Andy. Mais t'es trop dans les vapes, tu vois flou et t'es totalement défoncée. Alors pour l'instant, t'as juste fais gaffe à Andy. Andy le dealeur, Andy le sauveur avec sa poudre magique...

_________________
☆ ☆ ☆
au bout d'un moment, on arrêtera de rêver. on ouvrira les yeux et on verra que tout ceci était faux. une histoire banale, débile, totalement inventée. y aura jamais eu de toi et moi. de nous. ça aura été juste dans nos rêves. mes rêves. ça sera fini au petit matin et quand mes yeux s'ouvriront, je le saurais. que ce n'était qu'un doux rêve entre tes bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy Caesar
avatar
INSCRIT(E) LE : 22/06/2014
MESSAGES : 1064

AVATAR : yuri sexy
PSEUDO/PRENOM : peach'

MessageSujet: Re: come in my flying machine (neves)   Ven 27 Juin - 9:53


come in my flying machine
andy & charlie & neves

tu entends cette voix derrière toi, si familière que d'instinct, tu la reconnais. quand elle parle, c'est comme si elle chantait, effluves de l'enfance, paroles pourtant teintées d'amertume. t'invites ta petite protégée à s'asseoir prêt de toi, sans répondre à sa question. tu déposes un baiser sur son front, comme un grand frère, t'aimerais qu'elle soit en sécurité avec toi. parce que la rue est trop hostile, à cette heure ci, les loups dansent et deviennent des ennemis imparables. puis t'entends des pas, d'autres pas, plus cadencés, moins assurés. c'est Neves, Neves le charme, Neves la folie, Neves le volupté. un grand sourire se dessine sur son visage quand elle te voit, alors t'as envie de l'embrasser, de caresser son corps et de t'enivrer avec elle. elle prend place de l'autre côté, elle regarde les étoiles, elle rêve. salut beauté, qu'est-ce que tu fais ici aussi tard ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neves Teixeira
avatar
INSCRIT(E) LE : 24/06/2014
MESSAGES : 813

AVATAR : la(belle)garce.
PSEUDO/PRENOM : good vibes. aka lau(rie).

MessageSujet: Re: come in my flying machine (neves)   Ven 27 Juin - 22:21


☆ ☆ ☆
but no goodbyes you'll always be miss america
we watched you fly but nothing's free miss america.
@tumblr/ miss america - james blunt.

T'es à l'ouest. Les yeux dans le vague. La tête ailleurs. La seule chose, c'est que tu respires enfin. L'air pur. L'air pur, que dalle oui. Il brûle tes poumons. Arrache ta gorge. Défonce ton intérieur. T'as envie de hurler tellement t'as mal. Mais tu n'en fais rien. Parce que tu respires et que c'est tout ce dont t'avais besoin. T'observes une seconde les étoiles. Le ciel est dégagé ce soir, comme la plupart des soirs à Lisbonne. Andy au loin, toujours dans les nuages. Tu t'en rapproches. Tu sais qu'il veut encore jouer au roi du monde cette nuit. Andy, tu l'aimes aussi plus que de raison. C'est pas normal chez toi d'apprécier autant en mec en dehors de ton frère. La confiance se gagne. Cadeau précieux. Tu t'assoies alors à ces côtés. De l'autre se trouve Charlie. T'as pas fais gaffe. Trop dans les vapes. Qu'importe. Tu la verras peut-être après. Alors tu te poses la question. Qu'est-ce que tu fous ici. Sur ce toit. La tête dans les nuages. Ouais, t'avais besoin de respirer. Salut beauté, qu'est-ce que tu fais ici aussi tard ? Tu hausses les épaules. D'un côté t'as la réponse, de l'autre t'en sais trop rien. Tu regardes les étoiles, le ciel, l'horizon. La ville qui s'endort petit à petit. Il est déjà tard. Probablement plus d'une heure du matin, mais il y a les retardataires. Puis comme si c'était une évidence, tu lui donnes une réponse qui n'a aucun sens. J'profite du ciel et de ses étoiles. Il parait que si on regarde attentivement, on peut voir les astres au loin. T'es défoncée. Ça se voit à ton regard vide et à la fois remplit de choses totalement délirantes. Ça s'entend dans ta voix, mielleuse et shootée. T'as besoin d'une nouvelle dose. Une piqure dans le bras, pourquoi pas. Mais t'as plus rien sur toi. Pas de poudre magique. Pas de p'tit cachet merveilleux. T'es seule dans ton délire. Même si Andy est là, t'es réellement seule. Parce que ton état est encore stable, mais il va empirer quand l'effet va se dissiper. Quand tu vas ressentir les crampes aux muscles et au ventre parce que t'es en manque. Tu le regardes, le détailles. T'aimerais qu'il te glisse à l'oreille qu'il en a de la bonne et qu'il peut te faire planer. Mais tu remarques cette fois-ci une crinière blonde. Évidemment c'est pas la sienne. Merde il est pas seul. Tu te penches légèrement. Manquant de tomber. T'es réellement dans un mauvais état. Puis finalement, tu reconnais Charlie. C'est pas trop tôt. Charlie ? Bah qu'est-ce que tu fais ici ? La même pour toi. T'as du mal à articuler, en même temps c'est d'une logique implacable. Bordel, mais qu'est-ce que vous foutez tous les trois sur ce toit ?

_________________
☆ ☆ ☆
au bout d'un moment, on arrêtera de rêver. on ouvrira les yeux et on verra que tout ceci était faux. une histoire banale, débile, totalement inventée. y aura jamais eu de toi et moi. de nous. ça aura été juste dans nos rêves. mes rêves. ça sera fini au petit matin et quand mes yeux s'ouvriront, je le saurais. que ce n'était qu'un doux rêve entre tes bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy Caesar
avatar
INSCRIT(E) LE : 22/06/2014
MESSAGES : 1064

AVATAR : yuri sexy
PSEUDO/PRENOM : peach'

MessageSujet: Re: come in my flying machine (neves)   Sam 28 Juin - 12:48


come in my flying machine
andy & charlie & neves


ta vision est floue, tes sens sont brouillés. t'arrives à peine à ouvrir les yeux pour regarder son visage. tu fouilles dans tes poches, et t'y trouves une flasque de rhum. tu la sors, et tu t'enquilles une gorgée. je suis un pirate, que tu penses. un pirate perdu en plein milieu de ce trop plein de terre, destiné à parcourir les mers sur ton bateau imaginaire. un gamin égaré, prisonnier de ses rêves trop grands, trop beaux, trop insaisissables. tu l'écoutes parler des étoiles, des astres, et dans sa bouche ça sonne comme de la poésie. tu regardes en bas, les lumières de la ville sont encore vives, elles éclairent le peu qu'il reste d'humanité. les filles de joie qui dansent au coin d'la rue, et les garçons pas trop gentils qui les bouffent des yeux, avant d'les avaler toutes crues. et la lune, dis-toi que tous les gens dans ce monde, la voient de la même manière que nous en ce moment. peut-être même qu'il y en a qui la regardent comme nous, sur un toit, et ils sont perdus. t'y crois, toi ?










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Alvez
avatar
INSCRIT(E) LE : 23/06/2014
MESSAGES : 932

AVATAR : kiernan shipka
PSEUDO/PRENOM : vendetta — clarisse

MessageSujet: Re: come in my flying machine (neves)   Sam 28 Juin - 14:20



come in my flying machine

Ça faisait déjà trois bonnes minutes que tu ne suivais plus rien. T’avais même pas fait gaffe à Neves à vrai dire. T’avais même pas ne serait-ce que calé qu’elle était là. T’étais dans le pâté. Trop haut, trop perché, trop bourrée, trop enfumée. Tu tes juste contentée de marcher, en silence, comme un zombie, pour redescendre. Zac devait déjà être en train de te chercher. T’as même pas pris la peine de leur dire au revoir. Nan, t’as juste avancé et fermé la porte derrière toi. Laisses les seuls, ça vaut mieux, on sais jamais si ils veulent faire autre chose.

andy charlie
thanks melissa




Voilà, c'est du court, mais c'est juste pour que charlie s'en aille et vous laisse seuls

_________________

« CARRY ME HOME TONIGHT »
Zacarlie ▬ The world is on my side, I have no reason to run, so will someone come and carry me home tonight, the angels never arrived, but I can hear the choir, so will someone come and carry me home.

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neves Teixeira
avatar
INSCRIT(E) LE : 24/06/2014
MESSAGES : 813

AVATAR : la(belle)garce.
PSEUDO/PRENOM : good vibes. aka lau(rie).

MessageSujet: Re: come in my flying machine (neves)   Dim 29 Juin - 20:09


☆ ☆ ☆
but no goodbyes you'll always be miss america
we watched you fly but nothing's free miss america.
@tumblr/ miss america - james blunt.

Charlie s'en va. Silencieuse, totalement ailleurs, elle est aussi. Tu réagis pas, tu cherches pas à savoir pourquoi, ni à lui dire au revoir. Tant pis, tu la reverras un autre jour, dans de meilleures circonstances. T'es maintenant seule avec Andy. Tu te rapproches un peu plus de lui, pose ta tête sur son épaule. Tu t’enivres de son odeur. Ça te fais du bien, ça te sors un peu de ta léthargie. Mais tu sens que le manque arrive, que t'as besoin d'une nouvelle dose. La dernière date d'environ une heure trente, peut-être deux heures. Tu sais pas. Tu sais plus. Mais t'as besoin d'un truc, de te défoncer encore et toujours. Bousiller ton cœur. Abimer ton corps. Détruire ta vie. T'as besoin de te rendre faible pour te sentir plus puissante. Tu vois sa flasque de rhum, t'attends qu'il ai bu pour lui voler des mains et avaler une gorgée. Ta gorge te brûle, le liquide prend possession de ton être. Un frisson parcoure ton échine. Il va te falloir beaucoup plus pour que tu redeviennes stone et le reste jusqu'au petit matin. Tu parles des étoiles, des astres. T'es bien défoncée pour sortir autant de conneries. T'arrive à peine à articuler. Tes mots se mâchent, se déforment entre tes lèvres. T'as l'impression d'ouvrir à moitié la commissure des lèvres, une écorchure mais y a rien. Une illusion. Et la lune, dis-toi que tous les gens dans ce monde, la voient de la même manière que nous en ce moment. Peut-être même qu'il y en a qui la regardent comme nous, sur un toit, et ils sont perdus. T'y crois, toi ? Tu gobes ses belles paroles, avales le moindre de ses mots. C'est beau ce qu'il dit. C'est Andy après tout. J'en sais rien. Perdus peut-être pas. Ils admirent juste les étoiles, comme nous. Tu le regarde, lui souris. Non t'y crois pas. Les gens comme vous perdus, ça existent pas. Enfin peut-être que si, mais ils sont pas autant perdus que vous deux. Ils ont pas leur âme tourmenté par la vie. Toi, la vie, c'est ton plus grand combat. Ta plus grande bataille et ta plus grande défaite aussi. La vie, c'est une chienne. Tu lui redonnes sa flasque de rhum. Te cales un peu plus contre lui et lui murmure. Dis-moi que t'as quelque chose de plus fort que ça, babe.

_________________
☆ ☆ ☆
au bout d'un moment, on arrêtera de rêver. on ouvrira les yeux et on verra que tout ceci était faux. une histoire banale, débile, totalement inventée. y aura jamais eu de toi et moi. de nous. ça aura été juste dans nos rêves. mes rêves. ça sera fini au petit matin et quand mes yeux s'ouvriront, je le saurais. que ce n'était qu'un doux rêve entre tes bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy Caesar
avatar
INSCRIT(E) LE : 22/06/2014
MESSAGES : 1064

AVATAR : yuri sexy
PSEUDO/PRENOM : peach'

MessageSujet: Re: come in my flying machine (neves)   Lun 30 Juin - 13:33


come in my flying machine
andy & neves


tu en avais presque oublié la présence de Charlie, jusqu'à ce qu'elle se lève et qu'elle s'en aille, sans un mot. alors Neves se rapproche de toi, et elle pose sa tête sur ton épaule. tu caresses ses cheveux tendrement, parce que vous êtes des amants, des enfants, tout. vous avez les yeux rivés au même endroit : l'horizon. l'inconnu, le grand large et l'imaginaire. qu'est-ce qu'il y a par là, à l'extrémité du visible ? aux antipodes de ce que vous connaissez déjà? t'aimerais bien un jour, embarquer dans un grand bateau, tes rêves dans un sac à dos, et voir ce qu'il y a, là bas. Neves te redonne ta flasque de rhum, qu'elle s'est enfilée d'un coup. on est beaux à voir, tous les deux, que tu te dis. comme si vous inspiriez de l'espoir. Dis-moi que t'as quelque chose de plus fort que ça, babe. tu souris. t'aimes bien, quand elle t'appelle comme ça. puis délicatement, tu sors de ta poche un petit sachet. LE sachet.











_________________
HIT THEM UP

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neves Teixeira
avatar
INSCRIT(E) LE : 24/06/2014
MESSAGES : 813

AVATAR : la(belle)garce.
PSEUDO/PRENOM : good vibes. aka lau(rie).

MessageSujet: Re: come in my flying machine (neves)   Lun 30 Juin - 21:19


☆ ☆ ☆
but no goodbyes you'll always be miss america
we watched you fly but nothing's free miss america.
@tumblr/ miss america - james blunt.

Tu sens ses mains caresser ta chevelure. Ça te fais du bien, ça t’apaises un peu, même beaucoup. T'as besoin de lui ce soir, plus que pour ta dose de came, plus que pour le sexe. T'as besoin de lui, en tant qu'ami, en tant qu'amant, en tant que dealeur. En tant que tout. Parce qu'au fond, c'est un peu ce qu'il est Andy. Ton tout. La deuxième personne qui te complète après ton jumeau. Il est là même quand il n'est pas là. L'aimant incontrôlable. Le désir et la passion mélangés. Andy c'est Andy. Parfois t'aimes qu'il soit tiens et seulement tiens. Ouais, c'est ton Andy. Pas celui d'une aguicheuse. Pas celui d'une empotée. C'est le tiens et personne ne peut te le prendre. Pourtant, tu le sais qu'il t'appartiens pas. Que tu marque "à moi" sur son front en lettre de sang alors qu'il est à lui seul et à qui veut. Alors tu profites de ce moment magique, intense et curieux à la fois, à ses côtés. Puis tu reviens sur ton manque, les crampes qui te vont douloureusement souffrir. L'appel de la drogue constant, incessant. C'est pénible. C'est fatiguant. Mais t'es devenue dépendante à cette merde qui t'envoie valser au loin. T'en as besoin tout le temps, sinon tu crèves. Intérieurement. Tu brûles. Tu t'enflammes. Puis tu exploses. Alors quand il te sourit et qu'il sort de sa poche le sachet de la délivrance, t'arrive pas à retenir une certaine euphorie. Tu te tournes vers lui, l'embrasse, glissant le sachet dans sa poche, tu sais qu'il le détient. Tu laisses ta langue se frayer un passage jusqu'à la sienne, tu la fais danser avec la sienne. Tu te rapproches un peu plus. Tu colle ton corps au sien. Tu laisses ton souffle se mêler au sien. Ça serait irréel de le faire là, maintenant. Mais t'en as envie. Puis la poudre blanche qui fera effet quand tu l'auras prise, tu pourras plus te retenir. Tu te retires, le regarde dans les yeux et lui souris. Tu ressors le sachet et comme si de rien n'était. T'as de quoi faire. On va pouvoir se mettre bien, babe. Sourire en coin. T'as toujours cette idée coincée dans un creux de ta tête. Ça va forcément finir comme ça. T'arrivera pas à ne plus y penser. C'est trop tard, t'as donné ton âme au diable. T'es damnée petit ange.

_________________
☆ ☆ ☆
au bout d'un moment, on arrêtera de rêver. on ouvrira les yeux et on verra que tout ceci était faux. une histoire banale, débile, totalement inventée. y aura jamais eu de toi et moi. de nous. ça aura été juste dans nos rêves. mes rêves. ça sera fini au petit matin et quand mes yeux s'ouvriront, je le saurais. que ce n'était qu'un doux rêve entre tes bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy Caesar
avatar
INSCRIT(E) LE : 22/06/2014
MESSAGES : 1064

AVATAR : yuri sexy
PSEUDO/PRENOM : peach'

MessageSujet: Re: come in my flying machine (neves)   Mar 1 Juil - 11:12


come in my flying machine
andy & neves


en bas, il y a le bruit. la violence et l'animalité. là, sur ce toit du monde, le silence vous enveloppe, il forme une bulle autour de vos têtes. il ferait presque peur, ce silence, si vos voix et vos respirations ne venaient pas le briser. alors, quand elle t'embrasse, collant son corps contre le tien, le silence peut bien avoir peur : vous êtes deux contre lui. tu poses une main sur sa nuque, continuant de caresser ses cheveux, l'autre, sur sa hanche, et tu la serre contre toi. corps contre corps, vos cœurs battent plus fort. et tu brûles, Andy. tu brûles de passion. le petit sachet est là, il vous attend. tu lui tends et lui jette un clin d’œil. tu commences?











_________________
HIT THEM UP

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neves Teixeira
avatar
INSCRIT(E) LE : 24/06/2014
MESSAGES : 813

AVATAR : la(belle)garce.
PSEUDO/PRENOM : good vibes. aka lau(rie).

MessageSujet: Re: come in my flying machine (neves)   Mer 2 Juil - 23:01


☆ ☆ ☆
but no goodbyes you'll always be miss america
we watched you fly but nothing's free miss america.
@tumblr/ miss america - james blunt.

Tu commences ? Alors que tu tentes de calmer tes ardeurs, parce que tu sais qu'elles sont là. Tu lui souris, vicieusement et sensuellement. Tu te saisis du sachet, l'ouvres, sors l'attirail nécessaire de ton sac. Tu fais les lignes, sors ton objet magique, et tu commences. Premier rail, t'es déjà bien, alors ça continue à te mettre dans un bonne état. Tu snifes, tu te défonces. Et là, sur ce toit, tu te sens invincible. Alors tu te laisses entrainer par cette force invisible. Tu te lèves, et tu laisses ta voix porter au loin, faire le reste. On est les rois du monde. Tu rigoles puis tu retombes, tu te laisses glisser dans les bras d'Andy. Tu t'allonges, posant ta tête sur ses jambes. Tu lui tends le rail. Tiens, après ça tu seras bien. Ton rire est euphorique, là t'es bien. C'est ton état presque normal, celui de plénitude, celui que t'aimes parce que t'oublies tout. Mais quand Andy est dans les parages, c'est différent. Quand Andy est là, la température monte. Les rails prennent une autre tournure, un autre sens. Tu le sais très bien, ce soir ça sera votre soirée. Votre nuit. Celle des rois du monde.

_________________
☆ ☆ ☆
au bout d'un moment, on arrêtera de rêver. on ouvrira les yeux et on verra que tout ceci était faux. une histoire banale, débile, totalement inventée. y aura jamais eu de toi et moi. de nous. ça aura été juste dans nos rêves. mes rêves. ça sera fini au petit matin et quand mes yeux s'ouvriront, je le saurais. que ce n'était qu'un doux rêve entre tes bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy Caesar
avatar
INSCRIT(E) LE : 22/06/2014
MESSAGES : 1064

AVATAR : yuri sexy
PSEUDO/PRENOM : peach'

MessageSujet: Re: come in my flying machine (neves)   Ven 4 Juil - 20:48


come in my flying machine
andy & neves


tu la regardes faire, tu la regarde se détruire, se faire du bien, se faire du mal. elle sait comment s'y prendre, elle n'a pas besoin de ton aide. elle se lève, les bras tendus, maîtresse de son propre gouvernail. comme si elle pouvait dominer le monde qui se tenait là, à ses pieds. puis elle se fond dans tes bras, se laissant tomber comme un poids, posant la tête sur ta jambe. tu prends un rail à ton tour, à toi d'entrer dans cet endroit qu'on appelle le paradis. tu sens quand ça monte, tu sens la chaleur s'emparer de ton corps, d'abord tout doucement, puis tout d'un coup, violemment, comme un coup qui frappe, de plus en plus fort. tu plonges ton regard dans celui de Neves, elle qui a les yeux rivés vers les étoiles. Oh, oui. On est bien plus que ça.









_________________
HIT THEM UP

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neves Teixeira
avatar
INSCRIT(E) LE : 24/06/2014
MESSAGES : 813

AVATAR : la(belle)garce.
PSEUDO/PRENOM : good vibes. aka lau(rie).

MessageSujet: Re: come in my flying machine (neves)   Mer 9 Juil - 21:10


☆ ☆ ☆
but no goodbyes you'll always be miss america
we watched you fly but nothing's free miss america.
@tumblr/ miss america - james blunt.

T'es bien là, allongée sur lui, la tête rivée vers le ciel, fixant les étoiles. Y a plus rien, le monde qui t'entoure à disparu. Y a plus que lui et toi. Et ça te fais un bien fou. Parce qu'à cet instant, t'as réellement l'impression d'exister, d'être en vie et de ne pas être une moins que rien. Tu n'es plus cette prostituée qu'on paye pour que tu couches avec des hommes. Tu es Neves Teixeira, certes la catin portugaise, mais pour une fois, la maitresse de ton être. T'es la reine du monde, avec Andy qui est le roi. Voilà, c'est ça, roi et reine de ce monde. Minable certes, mais avec votre dose, vous, vous êtes dans un paradis. Artificiel, malgré tout, vous êtes au paradis, au septième ciel. Et t'as limite l'impression de pouvoir toucher les étoiles. Tu sens le regard d'Andy sur toi et tu plonges tes yeux dans les siens. Oh, oui. On est bien plus que ça. Tu souris, puis tu te soulèves un peu et l'embrasse. Malgré la drogue, t'as jamais eu besoin de quoi que ce soit pour le vouloir. Y a toujours eu cette attirance au fond de toi pour lui. Cette envie constante de le posséder, de le faire tien. Mais tu refuses les chaines, les attaches et c'est pourquoi, tu refuses d'être sienne. Au fond, tu le désires oui, bien plus que de raison, bien plus que ce que tu ne voudrais. Mais tu dois le considérer comme ton simple dealeur et parfois ton client. Alors que parfois, dans ta tête, dans ton âme, dans ton cœur, c'est une toute autre histoire... J'aime le fait d'être plus que la reine de ce monde. Et que toi, tu sois bien plus que le roi de ce monde. On est au-dessus de tous, au-dessus des limites. Tu lui souris à nouveau puis tu peux pas t'empêcher de lui voler encore et encore un baiser. Tu peux mettre ça sur le compte de la drogue, t'as beau toucher au paradis, t'es encore consciente. Et là, c'est pas seulement la drogue qui agit, c'est tes propres pulsions qui font que tu le désires. Lui et pas un autre. Aujourd'hui, ici et probablement pour toujours...

_________________
☆ ☆ ☆
au bout d'un moment, on arrêtera de rêver. on ouvrira les yeux et on verra que tout ceci était faux. une histoire banale, débile, totalement inventée. y aura jamais eu de toi et moi. de nous. ça aura été juste dans nos rêves. mes rêves. ça sera fini au petit matin et quand mes yeux s'ouvriront, je le saurais. que ce n'était qu'un doux rêve entre tes bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: come in my flying machine (neves)   

Revenir en haut Aller en bas
 

come in my flying machine (neves)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LISBONNE :: BAIRRO ALTO :: club le "Lux Fragil"-