AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
nouvelle version ! on attend vos avis ici ☺️

Partagez | 
 

 cap ou pas cap décadent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Poppie Duca
avatar
INSCRIT(E) LE : 29/06/2014
MESSAGES : 42

AVATAR : nina dobrev (à)
PSEUDO/PRENOM : spaghètti.

MessageSujet: cap ou pas cap décadent.   Lun 7 Juil - 13:31


T'es blasée par la vie, t'en as juste marre et ça fait longtemps. T'es juste trop fière pour mettre fin à tes jours, non toi tu préfères faire la fête jusqu'à en oublier qui tu es. Tu préfères te réveillée dans le lit d'une jolie inconnue ou d'un bel inconnu, partir en rigolant et ne plus jamais voir cette personne. Tu aimes sortir tout habillée quand il drache et prendre une douche, tu aimes te coucher au milieu de la route pour te faire peur. T'es une comme ça, sans foi ni loi. La seule chose qui te rattache au monde réel ce sont tes études et surtout ton mentor. T'es jolie, tu le sais, t'en joues parfois dans les bars pour te faire payer des verres et pas dépenser d'argent. Parce que c'est la seule chose qui te manque cruellement, l'argent. Mais au fond, tu t'en fous, après tout, t'as déjà vendu ton corps pour moins que ça. T'as plus vraiment de dignité non plus. Bref, t'es paumée même si ça te convient au fond. Tu ne veux pas t'attacher aux gens, tu ne veux plus souffrir, t'en as déjà bavé assez. Alors, à ton tour de faire souffrir les gens. Tout ça pour dire que tu sors du boulot avec un sale envie de te bourrer la gueule. Même seule t'en a rien à foutre, tu trouves toujours bien des gens prêt à te suivre et quand bien même tu trouverais personne, ça te serait égal. Tu travailles comme serveuse au Irish & Co. T'as pas envie de traîner avec tes collègues alors tu te casses, tu changes de quartier direction le Lounge bar, t'aimes plutôt cet endroit, jeune, branché, brouillant. Les gens y aiment faire la fête, c'est parfait. Tu rentres et tu commandes deux shot de vodka. Tu t'assieds au bar. Tu es toute de noir vêtue, reflet du mystère que tu laisses plâner autour de toi, tu aimes t'inventer des personnalités parfois. Un pantalon en cuir noir qui t'as coûté cher mais t'aimes les vêtements de luxe, un top noir décolleté moullant et des talons aiguilles. Tu es presque féline, en mode regardez-moi. T'as peu de maquillage mais au fond, tu t'en fous parce que même comme ça, tu peux plaire. Tes shoots arrivent, tu les enfiles tous les deux, ta gorge brûle. C'est parti ! Une fille, plutôt jolie te toise de l'autre côté du bar, tu l'ignores royalement. Tu ne sais pas ce qu'elle veut mais en fait, pour le moment, tu t'en fous.

_________________

livin' easy. lovin' free. season ticket on a one way ride. askin' nothin'. leave me be. takin' everythin' in my stride. don't need reason. don't need rhyme. ain't nothin' that I'd rather do. goin' down. party time. my friends are gonna be there too. i'm on the highway to hell. • AC/DC highway to hell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paola Delacruz
avatar
INSCRIT(E) LE : 02/07/2014
MESSAGES : 197

AVATAR : Emily Didonato
PSEUDO/PRENOM : sweety / nath

MessageSujet: Re: cap ou pas cap décadent.   Lun 7 Juil - 19:20


Poppie & Paola.
« j'suis cap et toi. »
Il y a des endroits ou j’aime trainer pour draguer, d’autre ou j’aime trainer pour dealer. N’allez pas croire que je vais cela pour vivre, non je fais cela pour le frisson qui emporte mon corps lorsque je vends cette merde. J’aime bien venir et trainer au Lounge le soir après ma journée de boulot. Je sais que certaines personnes m’attendent, il préfère passer par moi que d’aller voir de plus gros vendeur. C’est souvent dans les toilettes que l’échange ce passe, autant dans celle des filles que dans celles des mecs, je m’en fiche moi, pourvu que j’aie mon fric. Je ne crève pas la dalle, non et puis mes parents peuvent m’aider s’il le faut mais c’est juste parce que cela me procure du plaisir de dealer. Voir dans les yeux de ce qui sont en manque le fantôme d’une petite mort, j’adore. C’est presque jouissif, non c’est plus que presque c’est jouissif. Quand je viens ici j’évite d’être provocante, surtout quand je viens pour dealer, alors j’opte pour une tenue sage, pantalon moulant et tee-shirt. Car je sors rarement de ce bar en compagnie d’un homme pour finir la nuit. J’ai réussi à fourguer toute ma petite camelote, oh il n’y avait pas bien lourd, mais cela me suffit. Je pourrais partir direct, mais je m’installe sur un tabouret au bar et commande une téquila, histoire de me mettre dans le bain pour la suite de la soirée. Oui je ne compte pas rentrer chez moi direct. Mon regard ne peux s’empêcher de ce poser sur une jeune femme tout de noir vêtu, elle est plutôt séduisante. Non les filles ce n’est pas mon truc, mais on a des yeux, ils sont fait pour mater. Je la regarde s’enfiler ses deux verres sans broncher comme s’il elle buvait du petit lait. Une qui a l’habitude, c’est de suite ce qu’il me vient à l’esprit une idée. Je laisse mon regard la toiser, elle a l’air de vouloir m’ignorer. Ah j’adore les je m’en foutiste, du coup je fais signe au serveur de lui remettre la même chose et à moi aussi, mais je ne bouge pas de ma place. Je veux voir comme elle va réagir, savoir si elle est du genre à abandonner un combat avant même qu’il ne soit lancé. Ou si elle est du genre à foncer tête baisser dans un affrontement  qui risque de finir mal. Pour le moment pas de mots entre nous, des regards plus ou moins provocant. Bordel elle doit être comme moi, du genre tête brulée, du genre ce n’est pas moi qui baisserais les yeux en premier. J’avale d’un coup sec mes deux verres et en commande deux autres. Va-t-elle faire pareil ? J'essaie discrètement d'en savoir plus par le serveur, vu que je traine souvent ici, il me connait. Juste pour voir s'il peut me dire à qui j'ai affaire, même si partir à l'aventure ne me fait pas peur. Et que prendre des risques n'ont plus. Et puis je ne suis pas à une cuite prêt, à force je connais mes limites. Mais si j'en apprends un peu sur elle cela peut me permettre d'avoir un avantage. Car je ne me souviens pas l'avoir vu dans ce bar, bon j'y passe pas toutes mes nuits non plus. Mais quelque chose dans son regard me pousse à vouloir aller plus loin. Alors je redemande deux autres verres pour elle et pour moi et vu que le tabouret juste à ses côtés vient de se libérer, je change de place. Je me place juste à ses côtés et pose les deux verres devant elle, et avale les miens. La brulure qui envahit ma gorge, puis mon corps est d'une douceur extrême. « Pas la peine de dire merci. » Je lui lance la phrase sans la regarder, quand j'ai une idée dans la tête je commence par savoir comment va réagir celui que je vais affronter. Là ce soir c'est une fille. « Moi c'est Paola. Dis moi tu aimes jouer. » Pas besoin de plus si elle est comme moi, elle n'a pas besoin de plus pour comprendre et accepter ou refuser ce qui va suivre.
crédit © vendetta.

_________________
j'ai menti, ce n’est pas vrai, notre histoire n’est pas encore terminée. je ne veux pas, je ne veux pas et c’est humiliant parce que je suis là à supplier. mais, je t’aime vraiment. tu sais, vraiment, vraiment au point de prétendre adorer ton genre de musique, te laisser manger la dernière part de gâteau, tenir une radio à côté de mes oreilles en chantant sous tes fenêtres... malheureusement ce qui fait que je te déteste fait que je t’aime aussi. alors prends-moi. choisis-moi. aime moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poppie Duca
avatar
INSCRIT(E) LE : 29/06/2014
MESSAGES : 42

AVATAR : nina dobrev (à)
PSEUDO/PRENOM : spaghètti.

MessageSujet: Re: cap ou pas cap décadent.   Mar 8 Juil - 17:04


T'as rien demandé et le serveur t'apportes deux nouveaux shots, tu hausses les épaules, tu demandes pas ton reste, tu les siphonnes. Tu verras bien tôt ou tard de qui ça vient même si t'as une petite idée. Tu vois cette jolie femme te toiser depuis tout à l'heure mais tu fais toujours genre tu l'as pas vue. T'es comme ça, c'est ta technique de séduction, tu aimes jouer les inaccessibles. Tu vois aussi du coin de l'oeil qu'elle s'enfile la même chose. Elle veut jouer ? On va jouer. T'es pas du genre à te laisser faire et au jeu du qui tiendra le plus longtemps, t'es plutôt forte pour quelqu'un de ton gabarit. D'un coup, tu décides de regarder clairement à quoi elle ressemble, par curiosité, parce qu'elle pourrait être ta cible du soir. Parce qu'aujourd'hui, tu veux finir dans le lit d'un ou d'une inconnue. T'as pas vraiment de préférence. Ou presque, tu ne peux t'empêcher à l'effet que ça te ferait de coucher avec ton mentor, un frisson de parcours la colonne vertébrale. T'aimerais tellement, ton coeur dis oui mais ton cerveau ne veut pas. Pourquoi ? Parce que t'es trop fière Poppie, parce que tu préfères crevée seule que d'entraîner quelqu'un dans ta chute, parce que t'es sur que ça ne durera pas éternellement, parce que tu ne veux pas t'attacher, parce qu'il va forcément faire comme tous les gens que tu as connu, te décevoir. Pourtant, cette attraction est présente depuis longtemps entre vous, tu t'appliques seulement à l'ignorer. Bref, tu voulais regarder cette jolie fille après ce bref moment de fantasme. Et tu remarques qu'en fait elle s'approche de toi, la tabouret d'à côté s'est libéré. T'en as rien à foutre de paraître indécente, tu la regardes de haut en bas. Elle est habillée de manière simple, qui n'attire pas l'attention, ce qui te fais dire qu'elle veut rester discrète. Elle est assez sexy, ça pourrait être ton type. Mais après tout, c'est quoi ton type ? Tu prends un peu tout ce qui vient, du moment que tu prends ton pied, peu importe. Et puis surtout au bout d'un certains nombres de verre, tu ne fais plus la différence entre un beau gosse et un nerd. Deux verres sont de nouveau déposé en face de toi au moment où la jeune femme pose son joli derrière à côté de toi. T'as toujours un regard taquin, cocasse, de celle qui prépare un mauvais coup, ça renforce ton air mystérieux déjà esquisser grâce à tes vêtements sombres. Pas la peine de dire merci.. Tu ris en portant un des verres de vodka à tes lèvres, t'avais pas l'intention de la remerciée, t'es jamais très loquace et encore moins pour des futilités qu'on appelle politesse. Moi c'est Paola. Dis moi tu aimes jouer.. Tu avales ton shot avant de te retourner vers elle pour lui adresser les premiers mots de ta soirée. Poppie et tu vas perdre. Tu lui fais un clin d'oeil avant d'avaler le deuxième verre d'un coup sec. Tu aimes décidément beaucoup trop cette brûlure au fond de ta gorge et l'euphorie que ça crée dans ton cerveau.

_________________

livin' easy. lovin' free. season ticket on a one way ride. askin' nothin'. leave me be. takin' everythin' in my stride. don't need reason. don't need rhyme. ain't nothin' that I'd rather do. goin' down. party time. my friends are gonna be there too. i'm on the highway to hell. • AC/DC highway to hell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paola Delacruz
avatar
INSCRIT(E) LE : 02/07/2014
MESSAGES : 197

AVATAR : Emily Didonato
PSEUDO/PRENOM : sweety / nath

MessageSujet: Re: cap ou pas cap décadent.   Mer 9 Juil - 12:57


Poppie & Paola.
« j'suis cap et toi. »
Comment aurais-je pu me douter de la suite de la soirée lorsque je prends place au bar, après avoir vendu le peu de drogue en ma possession. Je voulais juste boire un verre, un de plus, peut être celui de trop en tout cas ici. Son regard troublant et pourtant ce n'est qu'une femme. Je l’observe ou plutôt j’essaie de saisir ce que son regard cache quand il croise le mien. Assise à l’autre bout, j’avale mes verres et la regarde faire de même. La chaleur de chaque gorgée est un doux mélange de sensation, c’est à la fois enivrant et effrayant. l'impression de se perdre avant de se retrouver, de couler avant de remonter. A force j’en ai pris l’habitude de ce que fait l’alcool quand il glisse dans ma gorge, je ne suis pas une débutante dans ce domaine là, mais elle aussi à l’air de connaitre ses sournoiseries. Certaines soirées il est devenu un compagnon qui m’aide à accepter ma vie, j’ai beau me dire que je ne dois rien regretter et que tout toute façon rien ne peux se changer, l’alcool m’aide à m’en persuader. Et puis certaines choses sont si faciles à regarder en face avec l’esprit embrumé. En tout cas elle ne crache pas sur les verres que j’ai demandé au serveur de lui offrir, c'est une bonne chose. Puis une place à ses côtés se libère et je n’hésite pas une seconde à aller la faire mienne, même si je ne sais pas encore dans quoi je m’embarque avec la belle. Vêtu comme elle l’est, elle joue presque le mystère, c’est vrai que moi là ce soir je ne peux rivaliser avec elle. Mais je n’étais pas venu pour cela, et puis il n’y a pour le moment aucun mec en jeu, juste des verres et une idée folle qui germe dans mon esprit tordu et torturé. Je me présente vite fait, c’est je pense que c'est mieux pour la suite et puis je ne suis pas certaine qu’elle m’adresse la parole. Même si elle n’a pas refusé les premiers verres, ni ceux que je viens de poser en prenant place. Je lui demande même si elle a envie de jouer, je vois un risque potentiel mais cela me fait jubiler rien qu'à y penser. La vie serait bien triste si parfois on ne fonçait pas tête baissée vers le danger. « Poppie et tu vas perdre. » Directe et sure d’elle et elle appuie sa réponse d’un clin d’œil qui me fait sourire, on va bien s’entendre ou peut être pas selon la tournure des évènements. Mais je me sens comme elle, indépendante, fière et prête à tout défier et trouver une adversaire à ma hauteur est assez flatteur pour la suite du jeu. Et en même temps nous descendons nos verres d’alcool, même pas une grimace sur nos visages, juste un plaisir fuguasse en pensant au suivant que nous allons boire. « Ok, si tu le dis.  As-tu seulement idée de quel jeu  je parle ? » Je m’installe confortablement sur mon tabouret, je laisse mes yeux se balader sur elle. « T’es pas mal. Je ne t’ai jamais vu ici. » Peut être que dans ses yeux j’y ai vu autre chose qu’une simple envie de défi par rapport à l’alcool. J’en sais trop rien en fait, je me demande même pourquoi je lui dis ça. Une fille ne m’a jamais troublé et cela n’est pas elle qui va commencer. « Alors une autre tournée. » J’ai déjà fait signe au serveur, je n’ai même pas attendu sa réponse mais je sais qu’elle ne dira pas non, vu qu’elle m’a balancé que j’allais perdre. Et je ne suis pas du genre à me laisser battre, surtout sur ce terrain là. Même un mec ne me fait pas peur, mais parfois faut se méfier ce du sexe faible, je suis bien placé pour le savoir. Car c'est ce qu'on aima à laisser croire, c'est juste pour mieux abattre notre dernier coup.
crédit © vendetta.

_________________
j'ai menti, ce n’est pas vrai, notre histoire n’est pas encore terminée. je ne veux pas, je ne veux pas et c’est humiliant parce que je suis là à supplier. mais, je t’aime vraiment. tu sais, vraiment, vraiment au point de prétendre adorer ton genre de musique, te laisser manger la dernière part de gâteau, tenir une radio à côté de mes oreilles en chantant sous tes fenêtres... malheureusement ce qui fait que je te déteste fait que je t’aime aussi. alors prends-moi. choisis-moi. aime moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poppie Duca
avatar
INSCRIT(E) LE : 29/06/2014
MESSAGES : 42

AVATAR : nina dobrev (à)
PSEUDO/PRENOM : spaghètti.

MessageSujet: Re: cap ou pas cap décadent.   Jeu 10 Juil - 13:26


Ok, si tu le dis. As-tu seulement idée de quel jeu je parle ?. Tu ris, ouais parce que, t'es plutôt du genre psychologue et que t'es loin d'être débile. T'as compris au moment même où elle t'as payé les premiers verres. Tu sais qu'elle veut te défier, qu'elle pense te battre au jeu de qui tiendra le plus longtemps mais t'aimes pas perdre et t'es prête à tous les stratagèmes pour gagner, même les plus sournois. T'es qu'une mauvaise perdante et t'es capable de faire la gueule à quelqu'un pendant plusieurs jours juste parce qu'il t'as battu à un jeu quelconque. T'es comme ça, tu te penses supérieure mais il arrive que quelqu'un soit plus fort que toi et tu ne le supportes plus, t'as besoin de montrer que t'es la meilleure. Pourquoi ? Parce que t'es passée par des choses qui t'ont enseignée une chose : ne jamais montrer ses faiblesses. Moins les gens en savent sur toi, moins ils sont aptes à te faire mal. Parce que c'est ce que tu veux au fond, ne plus jamais souffrir. Tu ne prends donc pas la peine de lui répondre et te contente d'afficher un air suffisant. T’es pas mal. Je ne t’ai jamais vu ici. Toi, tu n'y avais jamais prêté attention mais t'avais déjà du la voir. Tu repères toujours les belles filles même si tu t'en fous un peu. Tu reconnais toujours un personne que tu as déjà croisée. Tu te souviens d'absolument tout ce que tu as vécu, lu, un jour vu ou entendu. Du coup, tu peux pas vraiment te tromper. Elle te dit que t'es pas mal, t'en prends conscience mais tu veux jouer les désinvolte, genre je m'en fou. Comme de tout en fait, tout pour toi est insipide, ou presque. N'empêche dans le fond, ça te flatte un peu même si t'as pas vraiment besoin d'elle pour savoir que tu plaît. Anyway, ça confirme qu'elle pourrait être ta proie du soir en plus de ta pote de beuverie, ça te plaît assez. T'as pas l'habitude de faie des compliments. Donc, tu dis rien non plus. Ouais, tu te portes mieux quand tu dis pas grand chose. T'as pas envie d'en révéler trop sur toi sans doute. Ou bien, tu préfères simplement écouter l'euphorie ambiante. Alors, une autre tournée ?. T'as pas le temps de répondre qu'elle appelle déjà le serveur. Lui aussi tu le croquerais bien d'ailleurs. Lorsqu'il s'approche, tu tires sur sa cravate turquoise, t'as envie de lui glisser un mot dans l'oreille, t'as envie de gagner, tu veux mettre toutes les chances de ton côté. Paola peut pas entendre ce que tu lui dis. Tu te penches vers lui, laissant le loisir à qui veut de mater ton décolleté de plus prêt. Tu lui glisses simplement un : t'es mignon tu sais ponctué d'un regard cocasse et d'un sourire coquin. T'aimes jouer avec le feu. Le serveur te regarde de haut en bas, son regard en dis long, tu lui plais et ça te fais sourire d'avantage. Tu dévoiles ainsi à ta rivale du soir l'étendue de tes charmes. Si ça peut la rendre jalouse, tant mieux. Il s'éclipse pour aller vous chercher une tournée supplémentaire, qui arrive en un temps record. Tant mieux, t'es plus rapide en vitesse qu'en longueur lorsqu'il s'agit d'alcool, même si tu te défends sur les deux points. Tu bois ton premier verre cul sec et tu fais un clin d'oeil au serveur. Il sourit. Tu lui as fait gagné sa soirée. Alors, tu penses quoi du serveur ? Mignon non ? C'est un défi, t'affiches un regard malicieux. Tu sens monter l'alcool doucement à ton cerveau, t'en es quand même à ton septième shot...

_________________

livin' easy. lovin' free. season ticket on a one way ride. askin' nothin'. leave me be. takin' everythin' in my stride. don't need reason. don't need rhyme. ain't nothin' that I'd rather do. goin' down. party time. my friends are gonna be there too. i'm on the highway to hell. • AC/DC highway to hell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paola Delacruz
avatar
INSCRIT(E) LE : 02/07/2014
MESSAGES : 197

AVATAR : Emily Didonato
PSEUDO/PRENOM : sweety / nath

MessageSujet: Re: cap ou pas cap décadent.   Ven 11 Juil - 17:05


Poppie & Paola.
« j'suis cap et toi. »
Il y a des choses que l’on fait par dépit, d’autre par défis, d’autre parce que l’on fait partir de ces gens qui aiment provoquer, braver, jouer. Je suis ce genre de fille et j’ai bien vite vu que Poppie était taillée dans le même bois. Bon nous avons surement des différences, mais sur le fond on se ressemble et cela ne rend que l’enjeu du défi beaucoup excitant. Dés le premier regard je les vu, dans sa façon d’avaler ses verres sans tiquer, dans son regard, une question d’habitude. A force de jouer on finit par remarquer qui serait capable d'être un adversaire potentiel. Bien sur je ne cherche pas que cela, et en m'installant sur ce tabouret, je ne pensais pas en arriver là. Mais l'envie a été trop forte et puis son regard, sa façon d'être tout m'a donné envie de l'affronter. Mais j'ai la sensation qu'elle me réserve bien des surprises vu son comportement. Et la voilà qui ce la joue je drague le serveur, elle cherche quoi ? A me rendre jalouse. Alors là aucune chance, les mecs ce n’est pas ce qui me manque. Et il est loin d'être à mon gout, pas mal oui, mais pas à mon gout. Et la voilà qui avale son verre, je suis, pas question de la laisser prendre de l’avance, tout en ne perdant rien de son petit manège. Elle cherche quoi la belle. « Alors, tu penses quoi du serveur ? Mignon non ? » Sa réflexion me fait doucement sourire, si elle croit que je n’ai pas vu son petit jeu et bien elle se trompe. J’ai bien remarqué son manège avec le serveur quand il est venu nous porter les verres tout à l’heure. Même si j’ai fait celle qui n’a rien vu, histoire de voir jusqu'où elle va pousser le jeu. J’ignore ce qu’elle a derrière la tête mais je compte bien le découvrir. Je ne la connais pas mais à voir son comportement ce que je peux dire c’est qu’elle est du genre sure d’elle. Peut être même un peu trop. J’ai déjà affronté ce style de fille, elles n’ont pas froid aux yeux et elles sont prêtes à tout pour avoir ce qu’elles veulent. Et je n’ai pas peur. Et ce n’est pas quelques verres qui vont me mettre à mal. Et si elle veut draguer le serveur elle peut y aller, je ne lui ferais pas une crise de jalousie. « Pas mal. Mais bon il y a mieux. » Franchement vu les mecs qui en ce moment perturbent ma vie et bien le serveur je lui laisse. En tout cas je ne me battrais pas pour lui, c’est certain. « Tu le trouves à ton gout. Il a l’air de te trouver au sien en tout cas. » Il est vrai qu’il la dévore des yeux, c’est aussi surement à cause de ce qu’elle lui a dit. Serait-elle un peu tricheuse ? Ou alors aurait-elle peur de perdre ? Quand on essaie de truquer les règles c’est qu’à la base on est pas sur de soi. Mais cela mais aussi un peu de piquant de partir sur ces bases là. Je laisse descendre mon deuxième verre, histoire de ne pas refroidir ma trachée, il passe comme une lettre à la boite. Le feu qui s'empare de moi après la descente est délicieux et je suis prête pour un autre. Voir deux. Reste à savoir si elle aussi et surtout si le serveur va vraiment entrer dans son jeu. Remarque je pourrais l'allumer, juste pour voir qui des deux il va préférer. C'est vrai cela pourrait être amusant, voir déstabilisant pour la demoiselle. Ou le serveur. « Alors prête à continuer. En tout cas moi oui. Et si on mettait un enjeu dans ce défi ... juste pour pimenter la donne et nous donner plus de cœur au ventre. Tu en penses quoi ? » Oui un enjeu, si elle gagne elle obtient un truc et si je gagne j'obtiens un truc, reste plus qu'à trouver quoi. Mais avec ce genre de fille je m'attends au pire, j'ai l'impression qu'elle est capable de proposer n'importe quoi. Après tout ce n'est qu'un jeu et j'ai vu bien pire.
crédit © vendetta.

_________________
j'ai menti, ce n’est pas vrai, notre histoire n’est pas encore terminée. je ne veux pas, je ne veux pas et c’est humiliant parce que je suis là à supplier. mais, je t’aime vraiment. tu sais, vraiment, vraiment au point de prétendre adorer ton genre de musique, te laisser manger la dernière part de gâteau, tenir une radio à côté de mes oreilles en chantant sous tes fenêtres... malheureusement ce qui fait que je te déteste fait que je t’aime aussi. alors prends-moi. choisis-moi. aime moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: cap ou pas cap décadent.   

Revenir en haut Aller en bas
 

cap ou pas cap décadent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LISBONNE :: BAIRRO ALTO :: Bar Lounge-