AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
nouvelle version ! on attend vos avis ici ☺️

Partagez | 
 

 (m) haine de toi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniel C. Zielinski
avatar
INSCRIT(E) LE : 28/06/2014
MESSAGES : 29
AVATAR : LEEBO MYLOVE
PSEUDO/PRENOM : REDESCENTE

MessageSujet: (m) haine de toi.   Mer 2 Juil - 15:32


Daniel Zielinski
«feat. freeman »
D'aussi loin que tu te souviennes, tu as toujours été quelqu'un d'incroyablement marginal. Tu ne fais pas les choses parce qu'elles doivent être faites, mais parce que tu veux les faire, comme si le rat de laboratoire était le véritable maître de son destin. Et même si tu ne vois pas les parois de verre qui t'entravent, tu n'as de cesse d'essayer de passer au travers. En cela, tu es formidable. Ta force de caractère et ta volonté inaltérable auraient pu faire de toi quelqu'un de grand, et tu as toujours été assez connard et égoïste pour marcher sur les autres et t'élever vers la lumière. Seulement cet égo, immense mais pourtant si droit sur ses pattes, t'en a toujours empêché. Parce que malgré ta bêtise, ton cynisme, tes sarcasmes, ton entêtement, tes taquineries, et tes nombreux écarts à la morale, tu n'es pas foncièrement mauvais, ni particulièrement bon d'ailleurs, mais aussi insensé que cela puisse paraître, tu t'es interdit toutes ces choses qui, en ton sens, n'étaient pas justes.
Pourtant dieu sait que la notion de justesse est un véritable capharnaüm en ton esprit. Comme beaucoup d'autres notions finalement. Des pires d’entre elles s’élève l’amour. Ta déviance. Cette attirance incontrôlée que tu as pour la beauté. Cette beauté sans nom, sans visage, et sans sexe. Mais tu t’en moques. Bien qu’au fond de toi tu maudisses cette déviance, tu ne t’en tiens plus rigueur. Tes doigts sont déjà bien trop écorchés, ton esprit bien trop maltraité. C’en est fini de ces pensées scabreuses qui crèvent ton esprit, frappent l’enfant qui est en toi. C’en est fini.
Et si l’horreur bien qu’enfouie refait parfois surface, ce n’est que lorsque tu es seul. Alors, sans jamais que ces douleurs ne transfigurent ta pâle mine, tu trouves un peu de compagnie. Tantôt en essayant de te noyer dans l’alcool, tantôt en buvant l’acide lysergique à sa source, parfois en plongeant dans des draps inconnus à l’odeur musquée.
Puis le jour se lève et tu t’éveilles, perdu entre des pensées macabres et des envies soudaines. Ton corps navigue au gré de tes fantasmes, sans jamais poser de questions. Et pourtant, tu n’as jamais vraiment été intéressé par la philosophie d’Epicure, ni même à toutes ces conneries dont on bourre le crâne des gosses dès qu’ils sont en âge de retenir quelque chose sans rechigner. En cela l’Art est pour toi un moyen d’évasion, l’échappatoire où fuient les pensées et flottent entre deux mondes, déliant les langues et les poignets entravés. Et souvent, en passant tes doigts tâchés de peinture dans tes cheveux peroxydés, tu poses tes prunelles vertes sur le monde et tente en vain de le comprendre en le copiant sur des carnets, des tickets de caisse ou sur des feuilles froissées. Ce monde que tu hais mais que tu aimes pourtant tellement.
+ fiche ici.

je recherche…
≈ (m) Yael, douce amertume Yael, c'est le frère. Le gamin trop bien éduqué par des parents riches à en mourir, mais avec l'âme d'un bâtard, d'un fils mal aîmé ayant grandi dans les rues et ayant appris à se construire seul. Yael et Daniel, c'est depuis qu'ils se sont trouvés. Il a permi à Dani de s'élever comme lui l'a fait, de grandir dans la haine de ses parents. Pourtant, leur relation qui partait sur des bases fraternelles à évolué avec le temps. Meilleur ami, pote de débauche, frère de galère. Mais peu à peu les tensions s'installent, et une relation étrange prend place entre les deux amis, bien qu'ils refusent tous deux d'assumer ce qu'il est en train de se passer. Ils vivent ensembles, dorment ensembles, a tel point qu'ils ne peuvent imaginer leur routine l'un sans l'autre. C'est alors que débarquent les sentiments, ceux d'une relation trop fusionnelle mais pourtant interdite.
Lorsque Yael tombe gravement malade, c'est le déclic. Daniel s'en détache peu à peu par peur d'être abandonné, et finit à son tour par le laisser tomber. Quand finalement il se débarasse de la maladie, Daniel lui en veut à tel point qu'il refuse de le revoir. Depuis, plus rien, plus un mot, plus un coup de téléphone, mais pourtant, le manque est là.
≈ caractère Yael est quelqu'un de très détaché, comme si rien n'était à même de l'atteindre ; rien n'est jamais si grave qu'on le pense, et tout finit toujours par s'arranger car rien ne peut jamais mal se terminer. S'il est intelligent, sa force de caractère le poussera parfois à être cynique et sarcastique, juste pour le plaisir de prouver sa supériorité, car, ne l'oublions pas, il reste dans sa tête un adolescent frustré. Yael, c'est un véritable rebelle, il refuse les règles qui nuisent à sa liberté ou qui restreignent son champs d'action. Farouche et sauvage, il ne fait rien comme tout le monde, c'est un marginal. Si aux premiers abords il peut paraître mauvais, il n'en est rien si vous parvenez à l'intéresser suffisament. Mais le jeune homme de vingt-deux ans peut également faire preuve d'une grande sensibilité, bien enfouie et à l'abri de tous les regards. C'est quelqu'un d'extrêmement fier qui ne fera jamais preuve de faiblesse.
≈ suggestion d’avatar J'avais pensé à Norman Theuerkorn, mais il n'est vraiment qu'une idée comme ça, épatez-moi (: (même si je vois bien un bad boy uhu)

les conditions
Toi qui lit cette page je te fais des gosses     il n'y a pas de conditions particulières, si ce n'est une certaine présence, ce personnage étant très important pour le mien    Tout est plus ou moins négociable, le prénom également, j'aime beaucoup Yael, mais si tu n'aimes pas, tu peux très bien changer. I love you Le caractère en revanche reflète bien l'idée que je m'en faisais, mais si un point ne te plait pas on peut en discuter il n'y a aucun souci   Pour l'avatar, j'ai donné un nom à titre indicatif, surprend moi   
Merci de lire ma fiche, ou au moins l'histoire de Dani, c'est important pour comprendre la relation (:
Ma boite à mp est grande ouverte pour toute question/suggestion, ou même pour papoter   
crédit ©️ vendetta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (m) haine de toi.   Ven 11 Juil - 13:29

 je t'ai envoyé un mp   
Revenir en haut Aller en bas
 

(m) haine de toi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: I AM A COOL KID :: les scénarios :: la linksbox-