AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
nouvelle version ! on attend vos avis ici ☺️

Partagez | 
 

 alligator 427, je donne un coup de brosse à mon squelette.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enzo Laranjeira
avatar
INSCRIT(E) LE : 30/06/2014
MESSAGES : 15
AVATAR : SPENCER HARE
PSEUDO/PRENOM : PAÏENNE/LOÏSE

MessageSujet: alligator 427, je donne un coup de brosse à mon squelette.    Lun 30 Juin - 19:16


enzo laranjeira
« les échoués le soir, tu les verrais danser, ceux qui font les trottoir n'ont pas le cœur usé »
≈ PRÉNOM(S) : il n'en a pas eu des dizaines, le pirate. juste enzo. quand on a six gosses, on essaye de faire court et simple, et quand on est enzo, on ferme sa gueule et on ne se plaint pas.
≈ NOM : laranjeira. inconnu au bataillon, comme l'homme qui a donné à sa marmaille un nom de misérable qu'elle devra se trainer toute la vie.
≈ SURNOM : son frangin ne l'appelait pas. il le sifflait. maintenant que plus personne n'a assez d'accroche avec lui pour lui donner un surnom, enzo reste enzo, pour tout le monde. ricky cherche nuit et jour, pourtant. pas de repos pour les héros.
≈ ÂGE : vingt-trois années qu'il foule le sol de ses vieilles godasses abimées. trop jeune pour comprendre quelque chose à la vie, diront certains. pourtant, il en sait bien plus que tous ces merdeux réunis.
≈ LIEU DE NAISSANCE : les favelas de sao paulo, au brésil. comment vous dire qu'il en garde des souvenirs assez contrastés.
≈ SCOLARITÉ : tout le monde n'a pas la chance de pouvoir cracher sur des professeurs à longueur de journée. leo lui a appris les bases, écrire compter et lire. approximativement. il n'a jamais vraiment tenu un stylo, sait compter les billets et depuis peu, il s'est mis à lire très régulièrement. bien qu'il ne comprenne pas toujours ce que veulent dire les grands auteurs, il s'est découvert une nouvelle passion qui l'élève, ce qu'il recherche plus que tout. le début d'une longue rémission.
≈ ACTIVITÉ/EMPLOI: trois mois qu'il a débarqué à lisbonne, avec ses deux caleçons, ses liasses d'argent sale, son cœur brisé et un cadavre sur la conscience. aucun diplôme, mis à part son doctorat en cocaïne, et ses mains de mécano déchu. enzo a beau être illettré, il sait parfaitement que personne ne voudra de lui. quant à reprendre le trafic, plutôt crever.  
≈ ORIENTATION SEXUELLE : il ne manquerait plus qu'il soit incertain vis-à-vis de son hétérosexualité pour parfaire le tableau du parfait mec paumé. pourtant ce n'est pas le cas : enzo aime les femmes. ce qui n'est pas forcément réciproque.
≈ STATUT : il a été maqué pendant pratiquement vingt-trois ans à son frangin, ce n'est pas prêt de changer. et puis ramener quelqu'un chez ricky relèverait du suicide, avec toutes les bestioles qui y traînent : ses inséparables casse-burnes, son serpent venimeux et la tigresse survoltée qui se balade à poil les jours de beau temps.
≈ GROUPE : the fear. la peur, il l'a constamment en lui, depuis toujours. il aimerait s'en défaire, de cette catin qui lui tord les entrailles et entrave ses ailes brumeuses, mais il ne peut pas. pas après tout ce qui s'est passé. pas maintenant.
≈ CINQ MOTS POUR TE DÉCRIRE   : sarcastique - abîmé - réfléchi - mystérieux - bienveillant.
≈ AVATAR : spencer hare le magnifique.



 
passe ta souris sur l'image
enzo fut l'ombre de son frère pendant vingt-trois ans. il faisait le sale boulot, le suivait dans ses combines foireuses, et l'a finalement retrouvé crevé dans un fossé. maintenant, il n'est plus que l'ombre de lui-même.
enzo, c'est le voyou repenti. il ne veut d'mal à personne hormis lui-même, après tout il en a déjà bien assez fait autour de lui. ça fait trois mois qu'il s'est posé, l'pirate, avec ses sacs de regrets et ses cernes sous les yeux. il commence à comprendre comment ça marche. il peut enfin goûter aux petits plaisirs de la vie, libre. et parfois, il se dit que c'est tant mieux que leo soit cané. parce qu'à bouffer les pissenlits par la racine, il ne peut plus lui faire de mal.
enzo, on l'recherche au brésil. enfin, on essaye surtout d'épingler son frangin, mais puisqu'il n'est plus là mais que l'argent, lui, l'est encore, on a décidé de s'mettre à courir après son sosie. c'est pour cela qu'il a mit les bouts. c'est pour cela qu'il se fait minuscule, à lisbonne. il sait que si les gars le retrouvent, ils lui troueront la peau. mais de toute manière, enzo est né pour mourir.
enzo s'en veut constamment. enzo a peur. enzo est terrifié à l'idée qu'on le choppe, que ricky apprenne ce qu'il a fait, qu'il perde tout ce qu'il a essayé de construire en trois mois. mais enzo continue sur sa lancée, parce que ça passe ou ça casse, après tout.
enzo, il s'est fait à l'idée qu'il ne reverrait plus jamais sa famille, parce que c'est dangereux de retourner au brésil. il a fait beaucoup de concession dans sa vie, mais maintenant qu'il se sent mieux, il n'a plus très envie d'en faire de nouvelles. tout ce qu'il essaie, c'est de ne pas se faire rattraper par son passé.
enzo n'a jamais été un meneur, une brute épaisse, ni même un grand violent. la vie l'a rendu ainsi. leo l'a façonné de cette manière. mais ce n'est pas lui.
ça ne l'a jamais été.
enzo est triste. il ne le montrera jamais. enzo est en colère, mais ça aussi, il le cachera toujours. tout est dissimulé sous son masque en papier mâché. mais derrière ses airs de mec qui a vécu, et son calme à toute épreuve se cache un écorché vif, une blessure à lui tout seul. une grenade qui chaque jour retarde d'elle-même la sentence. l'explosion. l'implosion.
enzo, pour pallier à cela, s'instruit. il lit. il médite. il fume beaucoup d'herbe, se cherche en même temps que les réponses à ses questions, et "se prend souvent pour le dalaï-lama", comme dit ricky. ce serait tellement plus simple ainsi. mais enzo n'est qu'un pauvre bougre en rémission, pas méchant mais bien amoché, ce qui l'rend pessimiste et pas vraiment zen.
parfois il se demande même si toutes les blessures peuvent être guérites.
de quoi le faire dégringoler à nouveau.
enzo, il n'est pas exceptionnel. on ne l'attend pas pour construire un nouveau monde, on n'a pas besoin de lui. ce n'est pas un grand politicien, le PDG d'une multinationale, l'idole des foules, le nouveau gandhi. il n'a pas de don, rien à mettre à profit mis à part son expérience de la vie et son habilité en mécanique, la chance d'être né là où on t'fait un bolide avec un tas de ferrailles. peut-être qu'avec le temps, il essayera de se faire un peu d'argent en réparant les bagnoles de lisbonne, quand les billets de leo seront remis dans le grand trafic du fric, s'il n'est pas mort avant. pour le moment, il s'occupe du van de ricky, parce qu'ils doivent encore partir en mongolie élever des chèvres et faire des spaces fromages. tout un programme.
qui commence à lui redonner le sourire, et l'envie d'respirer normalement.
   
« dans la vraie vie »
une partie en freestyle, que demande le peuple ? alors moi c'est loïse aka païenne (lol il est swag mon pseudo) j'ai quinze ans, je vis dans un pays bizarre qui s'appelle la france et j'aime pas le foot BORDEL ILS NOUS FONT CHIER AVEC LEUR CDM FJDJDKDKSKAK POURQUOI ILS FONT PAS UNE COUPE DU MONDE D'1  MOIS DE SKATE HEIN (ouais j'aime gueuler) je suis une éternelle insatisfaite, sisi mais j'aime bien des choses quand même faut pas croire, genre la musique, les concerts le cinéma les mannequins et lire/écrire c'est un peu pour ça que je suis là d'ailleurs et parce que le forum est beau et que vous l'êtes aussi c'est andréa qui m'a ramené, j'ai prévu d'me connecter souvent (bon avec les vacances j'ai plein de trucs de prévus mais ma flemmardise va me faire rester sur l'ordi Arrow) voilà, j'vais m'arrêter en disant que l'pirate est un inventé parce que paye ton cv à la con
 
crédit ©️ vendetta.


Dernière édition par Enzo Laranjeira le Mar 1 Juil - 17:50, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Laranjeira
avatar
INSCRIT(E) LE : 30/06/2014
MESSAGES : 15
AVATAR : SPENCER HARE
PSEUDO/PRENOM : PAÏENNE/LOÏSE

MessageSujet: Re: alligator 427, je donne un coup de brosse à mon squelette.    Lun 30 Juin - 19:18


- what would you do if i died today ?
- i'd died tomorrow
« je vais bien ne t'en fais pas »
nuit noire.
étoiles mortes.
le pirate se dérobe à la ville.
peur. regrets. les trois mois passés à lisbonne lui reviennent en pleine gueule.
bang. c'est gratuit.
pourquoi faudrait-il payer pour des remords après tout ?
il s'assoit sur le toit. le couché de soleil est magnifique.
il n'a d'yeux que pour son cœur en miettes, à ses pieds.
tant pis pour lui.
entre ses doigts une feuille de papier vierge. format A4. parfaite pour en écrire des tonnes. il ne sait pas s'il en aura la force et les capacités.
de toute manière il n'a pas pris de stylo. ce qu'il a à dire, il le formule sous sa tignasse emmêlée.

c'est un bon soir pour se bourrer la gueule. ce s'ra la dernière fois.
de l'alcool pour panser ses plaies.
pour penser ses blessures.
il prend une grande bouffée d'air. respire.
ce s'ra la première fois.
il est prêt à prendre son envol.
renaissance.


"mon cher leonardo,
c'est comme ça qu'on commence une lettre il parait, c'est ce que m'a dit ricky, mais je la crois pas trop parce que cette nana est aussi timbrée qu'toi.
enfin tu t'en fous, après tout, d'comment on peut débuter une putain d'lettre. toi tu préfères ne pas laisser de trace. parler de vive voix, sans aucun intermédiaire. pour ça, t'as réussi ton coup. t'as laissé aucune trace. hormis des blessures. je m'emploie à les effacer lentement. ça me fait de grosses journées.
dis, t'en as pas marre d'être mort ?
oui, je sais, j'connais la règle : pas de question. mais là, on est plus dans tes magouilles à la con. à moins que si, justement, je suis en plein milieu d'une affaire qu'à mal tournée ? ou d'une grosse arnaque, genre, tu vas réapparaître frais comme un gardon d'ici un à deux mois ?
si c'est le cas, ne reviens pas vers moi.
et tu connais la règle : pas de question.

t'es quand même un bel enculé. tu m'as laissé tout seul, encerclé par une bande de chiens aussi dangereux que toi. maman t'en voudrait. parce que t'as promis que tu veillerais toujours sur nous. c'est ton devoir d'ainé.
t'es mon grand frère, leo.
putain, reviens.

connard.

c'est moi qui t'ai retrouvé. enfin, ton cadavre. toi, t'étais déjà parti. espèce de vieux démon. t'as pas pu t'en empêcher.
de toute façon ton corps était trop étroit pour toi,
et ton égo.
les gars t'ont pas raté. ils ont fait ça proprement. pas comme t'aurais fait. t'as toujours aimé la boucherie. eux, ils t'ont plombé la poitrine. deux minuscules balles. et c'est tout.
ils se sont cassés, en laissant la chambre d'hôtel sans dessus-dessous.
et toi aussi.

j'savais pas quoi faire, leo. c'est pas mon boulot, moi, de prendre des initiatives. j'suis réglo, je fais ce que je dois faire, et c'est tout. mais là c'était différent. on t'a brûlé avec paulo. j'ai jeté tes cendres à la mer.
pas toutes.
puis lui aussi est parti.
il ignorait ce que tu faisais. ce qu'on faisait, et avec qui. il m'a dit qu'il me filerait un coup d'main, parce qu'il était mon ami. même si ton frangin était un con, qu'il a rajouté. il m'a fait passé la frontière, et j'ai rejoint lisbonne. c'était presque trop facile, avec son coup d'pouce.
j'ai appris qu'il était mort il y a deux semaines.

si tu comprends pas que je t'en veux, et que le prochain sur la liste, c'est moi, c'est que t'es encore pire que je ne le pensais.

j'ai pété plusieurs fois les plombs à cause de tes conneries. j'me réveille tous les matins, étonné d'être encore de c'monde et j'me dis à chaque fois : et qu'est ce que je fais, maintenant ?
ouais, qu'est ce qu'on fait boss ?

vu que t'es pas là pour me dire : saute de cet immeuble, j'continue à vivre.
ça me fait de grosses journées aussi.
j'ai rencontré du monde. c'est pratique ici, parce que j'peux parler portugais. t'aimerais pas ces gens. ils sont simples et n'ont pas d'argent que tu pourrais voler. ils ont des organes, à la limite, on l'a déjà fait après tout.
ouais j'ferme ma gueule.
de toute manière ils te désarmeraient avec leur gentillesse. tu ne peux rien contre ça.
ça vaut tout l'or du monde,
et bien plus encore.

tu m'énerves. j'essaie d'm'en tirer et toi tu me retiens au fond du gouffre.
j'aimerais qu'on ait à nouveau cinq ans, et qu'on joue au foot toute la journée dans les rues, avec les copains.
ce serait tellement plus simple.
mais on à plus cinq ans. on est plus entier. véritable.
oh, qu'est ce que j'aimerais pourtant, leo.

c'est fini.
j'viens de m'en rendre compte. ça m'fait bizarre dans le cœur. dans les tripes. je sais pas si tu connais ça.
non, sûrement pas. toi, t'es une putain de tornade. ça ne ressent rien, une tornade, quand ça détruit des villages entiers.
tu fais parti du passé.
toi. eux. la maison. maman. les flingues. les billets verts. la boue. le vomi. le sang.
je vais brûler tout ça.
j'vais te brûler vif, tu m'entends ?! comme tu l'as fait pour moi ! tu m'as toujours dit que quand on le fait de son plein gré, ça ne fait pas mal, c'est même agréable.
j'espère pour toi que t'avais prévu de crever.

je t'ai souhaité une mort lente et douloureuse.
comme je risque d'avoir s'ils m'épinglent.
j'espère que tu regrettes.
parce que moi si.

mais contrairement à toi, je vais changer.
en bien.
avant qu'il ne soit trop tard.
et ce sera pas grâce à toi.

salaud.
je t'aime.

enzo.

PS : dans la chambre d'hôtel, j'ai retrouvé l'argent. je l'ai gardé. ça m'aide un peu. ça me donne des cauchemars, un peu aussi. dire que c'est pour ce fric sale qu'on t'a troué la peau. t'aurais du leur redonner, comme c'était prévu. tu serais en vie à cette heure-là, et on serait réparti en cavale tous les deux, comme d'habitude.

ouais, t'aurais du t'arrêter pendant qu'il était encore temps.

ou peut-être pas, finalement."

il craque une allumette. la feuille vierge s'enflamme. il la regarde se consumer. elle lui brûle les doigts, comme leo.
quand il se relève, il est un peu moins vide qu'hier.
un peu plus vrai, aussi.
le fantôme est parti. comme tous les autres,
et pour une fois, cela soulage sa vieille carcasse.

crédit © vendetta.


Dernière édition par Enzo Laranjeira le Mar 1 Juil - 21:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy Caesar
avatar
INSCRIT(E) LE : 22/06/2014
MESSAGES : 1064

AVATAR : yuri sexy
PSEUDO/PRENOM : peach'

MessageSujet: Re: alligator 427, je donne un coup de brosse à mon squelette.    Lun 30 Juin - 19:21

wo, c'te dégaine, c'te gueule. t'es beau. I love you
j'crois que tu vas me plaire, voyou, et qu'un lien sera obligatoire
bienvenue par ici !

_________________
HIT THEM UP

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naeem Conselheiro
avatar
INSCRIT(E) LE : 28/06/2014
MESSAGES : 104

AVATAR : JACOB.
PSEUDO/PRENOM : YOU MATTER.

MessageSujet: Re: alligator 427, je donne un coup de brosse à mon squelette.    Lun 30 Juin - 19:24

oh spencer, je l'aime tellement, okay. d'un amour véritable
bienvenue ici et j'veux un lien, sur et certain

_________________

loin de toi, liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junie Do Vale
avatar
INSCRIT(E) LE : 30/06/2014
MESSAGES : 41
AVATAR : neele hoeper
PSEUDO/PRENOM : pixies (louise-ilys)

MessageSujet: Re: alligator 427, je donne un coup de brosse à mon squelette.    Lun 30 Juin - 19:27

enzo est trop mignon et puis avec c'te bouille.    bienvenue parminou, bon courage pour ta fiche.   

_________________
IL ME FAUT VOIR ENTENDRE ET ABUSER T’ENTENDRE NUE ET TE VOIR NUE POUR ABUSER DE TES CARESSES.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neves Teixeira
avatar
INSCRIT(E) LE : 24/06/2014
MESSAGES : 813

AVATAR : la(belle)garce.
PSEUDO/PRENOM : good vibes. aka lau(rie).

MessageSujet: Re: alligator 427, je donne un coup de brosse à mon squelette.    Lun 30 Juin - 19:28

bienvenue parmi nous bon courage pour ta fiche
n'hésite pas si tu as la moindre question, le staff est là

_________________
☆ ☆ ☆
au bout d'un moment, on arrêtera de rêver. on ouvrira les yeux et on verra que tout ceci était faux. une histoire banale, débile, totalement inventée. y aura jamais eu de toi et moi. de nous. ça aura été juste dans nos rêves. mes rêves. ça sera fini au petit matin et quand mes yeux s'ouvriront, je le saurais. que ce n'était qu'un doux rêve entre tes bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Alvez
avatar
INSCRIT(E) LE : 23/06/2014
MESSAGES : 932

AVATAR : kiernan shipka
PSEUDO/PRENOM : vendetta — clarisse

MessageSujet: Re: alligator 427, je donne un coup de brosse à mon squelette.    Lun 30 Juin - 19:30

bienvenue I love you

_________________

« CARRY ME HOME TONIGHT »
Zacarlie ▬ The world is on my side, I have no reason to run, so will someone come and carry me home tonight, the angels never arrived, but I can hear the choir, so will someone come and carry me home.

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexy Vinheiro
avatar
INSCRIT(E) LE : 23/06/2014
MESSAGES : 523
je mords
AVATAR : RUBY M.
PSEUDO/PRENOM : NAZACK (IVANA)

MessageSujet: Re: alligator 427, je donne un coup de brosse à mon squelette.    Lun 30 Juin - 20:32

bienvenue sur le forum, il a trop le style cet homme !   bon courage pour ta fiche !   

_________________
« La naïveté est une façon de vivre intelligemment le présent. » passions déchainées, enflammées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oz Santos
avatar
INSCRIT(E) LE : 26/06/2014
MESSAGES : 94

AVATAR : jackson.
PSEUDO/PRENOM : ddao/vic.

MessageSujet: Re: alligator 427, je donne un coup de brosse à mon squelette.    Lun 30 Juin - 21:02

      ça résume le truc.
bienvenue toi.  

_________________
fais-moi danser du bout des doigts comme tes cigarettes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Laranjeira
avatar
INSCRIT(E) LE : 30/06/2014
MESSAGES : 15
AVATAR : SPENCER HARE
PSEUDO/PRENOM : PAÏENNE/LOÏSE

MessageSujet: Re: alligator 427, je donne un coup de brosse à mon squelette.    Lun 30 Juin - 21:25

ANDY : yuri mon bébé, je l'aime d'amour ce petit gars   merci  ce srait avec plaisir pour le lien sinon, ma boite mp est à toi si des fois I love you

NAEEM : jacob vous êtes tous canons bordel pourquoi j'ai fait enzo hétéro ? Arrow merci sinon I love you

JUNIE : merci jolie fille

NEVES : j'hésiterais pas c'est gentil, merci beaucoup I love you (giza la belle + le pseudo)

CHARLIE : merci I love you I love you

ALEXY : merci à toi aussi I love you que dire de ta belle à part marry me ?

OZ : t'es bandant toi un peu, y'a moyen ?   
merci beau magicien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lincoln Costa
avatar
INSCRIT(E) LE : 30/06/2014
MESSAGES : 74

AVATAR : le magnificos douglas neitzke
PSEUDO/PRENOM : emma

MessageSujet: Re: alligator 427, je donne un coup de brosse à mon squelette.    Mar 1 Juil - 7:27

bienvenue   
ok j'aime vraiment déjà trop enzo, juste avec ton début de fiche, vraiment j'ai hâte de lire la suite
en plus il est juste trop beau donc hein   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eileen-Lys Ayres
avatar
INSCRIT(E) LE : 27/06/2014
MESSAGES : 325

AVATAR : Phoebe Tonkin
PSEUDO/PRENOM : Nibs ≈ Maëva

MessageSujet: Re: alligator 427, je donne un coup de brosse à mon squelette.    Mar 1 Juil - 11:22

Quelle dégaine !   
Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche gamin   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: alligator 427, je donne un coup de brosse à mon squelette.    Mar 1 Juil - 14:24

Bienvenue et bon courage pour ta fiche I love you
j'connaissais pas ton ava'   
Revenir en haut Aller en bas
Enzo Laranjeira
avatar
INSCRIT(E) LE : 30/06/2014
MESSAGES : 15
AVATAR : SPENCER HARE
PSEUDO/PRENOM : PAÏENNE/LOÏSE

MessageSujet: Re: alligator 427, je donne un coup de brosse à mon squelette.    Mar 1 Juil - 18:42

merci beaucoup vous trois, c'est trop gentil I love you
cet accueil de fou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Alvez
avatar
INSCRIT(E) LE : 23/06/2014
MESSAGES : 932

AVATAR : kiernan shipka
PSEUDO/PRENOM : vendetta — clarisse

MessageSujet: Re: alligator 427, je donne un coup de brosse à mon squelette.    Mar 1 Juil - 21:57


you win !
« Félicitations, tu es des nôtres ! »
Maintenant que ton superkid est crée, que ta fiche est validée, tu vas pouvoir faire tout ce que tu veux Mais avant, pour te guider, voici quelques liens utiles :
Pour faire évoluer ton personnage, il te faudra des liens, alors n'hésite pas à aller voir par ici pour créer ta propre fiche et aller voir celles des autres. Tu auras peut-être besoin d'un logement, et d'un emploi, dont tu pourras faire ta demande . Si tu as d'autres demandes, des suggestions, c'est pas très loin, juste ici. N'oublie pas de demander à archiver un sujet s'il est terminé, .
Évidemment, tu peux aussi créer ton propre scénario de ce côté, ou même en choisir un qui te plaît.

Enfin, il n'y a pas que le RP, tu peux aussi flooder à volonté, parler de ta dernière série préférée, ou nous montrer tes oeuvres d'art, cours donc par là !

Et surtout, bon jeu parmi nous !

crédit © vendetta.

_________________

« CARRY ME HOME TONIGHT »
Zacarlie ▬ The world is on my side, I have no reason to run, so will someone come and carry me home tonight, the angels never arrived, but I can hear the choir, so will someone come and carry me home.

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: alligator 427, je donne un coup de brosse à mon squelette.    

Revenir en haut Aller en bas
 

alligator 427, je donne un coup de brosse à mon squelette.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Charlie ♦ Si un âne te donne un coup de pied, ne lui rends pas.
» Donne Cs coup surf et éclat'Roc
» Starsky & Hutch : la version pirate et complêtement déjantée [ Pv Easton Sharp]
» Le coup marketing de Leslie Voltaire ; un coq comme symbole électoral
» Coup raté, coup réussi, — “coup d’Etat” sans Etat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: I AM A COOL KID :: tes mots :: Fiches validées-